-A A +A

Sabena Aerospace : un nouveau nom et un nouveau départ

Zaventem, le 18 décembre 2014. Suite à la faillite de la compagnie aérienne nationale Sabena en novembre 2001, la division Sabena Technics avait été reprise par le groupe français TAT. Après plusieurs restructurations liées à la crise économique mondiale et à l’évolution du secteur aéronautique, le site belge de Sabena Technics est aujourd’hui consolidé et prend un nouveau départ en quittant le groupe TAT afin de devenir une société indépendante belge.

Stéphane Burton, administrateur délégué et actionnaire principal de Sabena Aerospace.

La nouvelle société, rebaptisée Sabena Aerospace, est gérée par une équipe de management pilotée par Stéphane Burton, ancien administrateur-délégué de Sabena Technics Brussels et aujourd’hui CEO et actionnaire principal. Le nom de Sabena a été conservé car aujourd’hui encore, sa notoriété reste particulièrement importante dans le secteur aéronautique mondial. Il est d’autant plus symbolique que Sabena Aerospace entend également poursuivre son développement vers l’Afrique, à partir de Bruxelles. Avec ses 400 collaborateurs, l’ambition de Sabena Aerospace est d’offrir des solutions en matière de maintenance et d’opérations des avions civils et militaires.

Eléments d’aile de C-130 Hercules, un des points forts de Sabena Aerospace.
Spécialiste du C-130 Hercules, Sabena Aerospace effectue dans le hangar 8 de Brussels Airport les révisions générales de ce type d’avion, notamment pour la Force Aérienne Belge.

Outre les activités de maintenance classiques - comme la line maintenance (support opérationnel des avions aux aéroports de départ et d’arrivée), le support aux opérateurs militaires et gouvernementaux (notamment la maintenance d’avions de transport type C-130), les services A/C structure (révision et réparation de la structure des avions), la maintenance des roues et des freins, ainsi que tous les supports spécialisés (NDT, laboratoire, LSE, Batteries, Tubing, etc.) -, Sabena Aerospace compte développer de nouveaux services comme le design, l’engineering et la consultance. A titre d’exemple, la société se spécialise dans la conception et le développement d’unités médicales intégrées dans les avions afin de permettre l’évacuation de blessés pour les armées. A terme, Sabena Aerospace envisage d’élargir ce concept aux avions civils.

Situé dans le bâtiment 31 de la zone technique sud de Brussels Airport, la partie entretien-révision des trains d’atterrissage et pneus.
Sont un atout majeur pour l’entreprise, l’expérience dans l’entretien des sous-ensembles et des nombreux éléments d’un avion.

Au-delà de cette diversification dans la palette de services offerts, Sabena Aerospace entend également se développer géographiquement en créant une offre de services de line maintenance en Afrique, un continent qui est amené à connaître une forte croissance dans les années à venir et qui est demandeur de renfort en matière de maintenance certifiée. A ce titre, Sabena Aerospace est depuis peu présente en République Démocratique du Congo (Kinshasa) et en Tanzanie (Dar Es Salaam), la prochaine implantation en Afrique Sub-saharienne est prévue pour 2015.

Sabena Aerospace vise à réaliser un chiffre d‘affaires de près de 55 millions d’euros en 2015.

Un chantier majeur, la révision générale d’un C-130.

Ce nouvel envol est symbolisé par un nouveau logo qui allie les racines historiques de la société et son métier basé sur la sécurité, la certification et une expertise de pointe. Sa devise commerciale internationale résume en tout point cette nouvelle stratégie : «  Keep on flying, we take care ».

Vue générale des ateliers du bâtiment 31.

Quatorze ans après la disparition de Sabena, il est réconfortant de voir que la notoriété due à la compétence de ses services permet la continuation d’activités de maintenance sous le nom historique qu’on se réjouit de voir continuer à vivre et nous souhaitons le plein succès à cette initiative qui redynamise le secteur de la maintenance belge.

Le nouveau logo de Sabena Aerospace.

Texte et photos : Guy Viselé