-A A +A

Cent ans de technique aéronautique en Belgique

Liège, le 27 mai 2011. Monumental! Enfin un panorama fort complet de l’aviation et giraviation belges – civiles et militaires – vient de sortir de presse chez CEFAL, les éditions de l’université de Liège. La masse de la matière (traitée à fond) et l’iconographie (éminemment étoffée) justifient la publication en deux tomes, l’ouvrage totalisant 808 pages!

Ces livres couvrent en effet les tout débuts (en quelque sorte la préhistoire) de l’aviation belge, ses développements militaires durant les deux guerres mondiales autant que civils, y compris les constructeurs et les compagnies aériennes, ainsi que son évolution jusqu’à nos jours. De nombreux domaines, souvent ignorés, sont également abordés et investigués en profondeur : citons, par exemple, l’aérostation, les pionniers belges et leur rayonnement aux quatre coins du globe, les drones et les nombreux inventeurs (dont ceux du gyroptère, pour ne citer parmi tant d’autres que cet étrange objet censé voler).

Le Lieutenant-général Aviateur Michel Mandl, alors qu’il était chef d’état-major de la Force Aérienne Belge et Aide de Camp du Roi, invite la presse à bord du tout nouvel Embraer ERJ 135 lors de sa réception officielle à Melsbroek en juin 2001. (Photo Jean-Pierre Decock)

Cet ouvrage titanesque - et sans équivalent – est dû à la plume et aux recherches approfondies durant de longues années de Michel Mandl et d’Alphonse Dumoulin. Les deux auteurs, par leur carrière et leurs écrits antérieurs, font autorité en matière d’aviation belge et même d’aviation tout court. Le Lieutenant-général Aviateur (e.r.) Michel Mandl, dernier chef d’état-major de la Force Aérienne Belge est l’actuel président des Vieilles Tiges de l’aviation belge, tandis que le Colonel Aviateur (e.r.) Alphonse Dumoulin est ancien Directeur de l’Aviation Légère de la Force Terrestre, journaliste réputé en matière de giraviation depuis une quarantaine d’années et actuellement administrateur de l’asbl Les Vieilles Tiges de l’aviation belge. Des curriculum vitae d’une telle envergure établissent incontestablement les compétences des auteurs concernant le sujet qu’ils ont magistralement traité et ce phénomène mérite des applaudissements.

Le Colonel – alors Commandant – Aviateur Alphonse Dumoulin recevant, en tant que chef a.i. de l’école de pilotage de l’Aviation légère de la Force Terrestre, le Roi Baudouin et la Reine Fabiola lors de leur visite en hélicoptère des travaux (écluse de Kruisschans) au port d’Anvers en 1962. (SID)

Tout qui s’intéresse de près ou de loin à l’aviation se doit de posséder les deux tomes de « Cent ans de technique aéronautique en Belgique », car ils démontrent à satiété à quel point cette petite nation occupe une grande place dans le domaine aérospatial.

Commander sans tarder, car le tirage est limité et, au prix de 57€ les deux tomes (port compris pour les envois nationaux), c’est pour ainsi dire un cadeau!

Pour commander : www.cefal.com ou cefal@skynet.be ou par fax +32 42542520 (04 2542520 en Belgique)

Jean-Pierre Decock