Des ailes pour 49 cadets de l’air

Gossoncourt, le 22 octobre 2014. Une grande animation régnait sur l’aérodrome déserté fin 1995 par l’école de pilotage élémentaire (devenue 5ème escadrille fin mai 1984). En effet, 49 cadettes et cadets de l’air y recevaient leurs ailes, aboutissement de leurs efforts durant leurs vacances pendant deux années consécutives pour décrocher le brevet de pilote de planeur.

Le Lieutenant-général Aviateur (en retraite) et ancien Chef d’état-major de la Force Aérienne Guido Vanhecke, en sa qualité de président de l’association royale « Les Cadets de l’Air de Belgique, » a épinglé les ailes de pilote sur le chandail de 11 cadettes et 38 cadets, soit 6 filles et 14 garçons francophones ainsi que 11 Flamandes et 38 Flamands. La musique de la Force Aérienne a donné de l’éclat à la cérémonie, attestant de toute la valeur que la Composante Air confère aux jeunes vocations. Le passage chez les cadets de l’air amène la majorité de ces jeunes gens à opter pour une carrière dans l’aviation, militaire essentiellement, mais aussi civile. Il est dûment établi depuis de nombreuses années que les anciens cadets progressent plus rapidement dans leur formation de pilote militaire.

L’événement a également été mis à profit pour remettre certains prix, à savoir celui attribué au cadet le plus méritant, en l’occurrence un vol en SIAI-Marchetti SF260, qui échut au cadet Bart Debeuckelaere, tandis que le prix du Ministre de la défense consistant en un vol opérationnel a été remis au cadet Maarten Hermans. Le prix du président reconnaissant le dévouement d’un membre du personnel d’encadrement des cadets de l’air a été attribué à l’Adjudant Cappuyns.

La présence des familles des jeunes brevetés ainsi que de nombreux anciens pilotes de la Force Aérienne devenus, qui pilote remorqueur, qui instructeur de vol à voile et de nombre de sympathisants ont rendu l’ambiance du drink de clôture particulièrement conviviale et joviale.

Remerciements à l’Adjudant Eddy Kellens du CCA.

Texte et photos: Jean-Pierre Decock

  • Représentatifs des matériels mis en œuvre par les cadets de l’air, l’un des 34 planeurs mono ou biplaces actifs – en l’occurrence un DG 505 Elan biplace construit en matériaux composites – et l’un des 5 avions remorqueurs Piper L-21 Super Cub.

  •  
  • Les cadets se mettent en place pour recevoir leurs ailes, d’abord le groupe des 29 Néerlandophones et, plus vers le fond du hangar, le groupe des 20 Francophones.

  •  
  • Le Lieutenant-général Aviateur (e.r.) Guido Vanhecke, Président de l’Association Royale « Les Cadets de l’Air de Belgique », s’approche du micro pour prononcer son allocution.

  •  
  • Le groupe des cadettes et cadets francophones en « place repos » peu avant le début de la cérémonie de remise des ailes.

  •  
  • Le Lieutenant-général (e.r.) Guido Vanhecke procède à la remise des ailes aux cadets flamands.

  •  
  • Les 4ème et 5ème à partir de la droite sont les cadets Joachim et Benjamin De Cock qui viennent de recevoir leurs ailes; ils sont en fait frères jumeaux et envisagent de faire une carrière de pilote de chasse dans la Composante Air.

  •  
  • Les anciens cadets, membres de l’association depuis trois ans et brevetés l’an dernier, sont venus encourager et féliciter la relève.

  •  
  • La musique de la Force Aérienne a beaucoup contribué au prestige de la cérémonie.

  •  
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on print
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Deze website maakt gebruik van cookies om uw gebruikservaring te optimaliseren. Door verder te surfen, stemt u in met ons Privacy & Cookie beleid. Accepteren Lees meer