Le Hercules CH-13 est accessible au public à Beauvechain

Le CH 13 est prêt à accueillir ses premiers visiteurs à partir du 11 juillet. Lee bout des pales et le carré rouge indiquent des pièces déclassées.

Beauvechain, le 1er juillet 2021. C’est avec une fierté évidente que le dynamique président du 1stWHC le Général de brigade e.r. Guy Van Eeckhoudt et le directeur du WHI Michel Jaupart accueillaient Madame la Ministre de la Défense Ludivine Dedonder qui avait tenu à marquer de sa présence l’inauguration officielle du Lockheed C-130 Hercules CH-13, dont nous avons relaté l’histoire et l’arrivée à Beauvechain dans notre édition de mai.

Le CH 13 est prêt à accueillir ses premiers visiteurs à partir du 11 juillet. Lee bout des pales et le carré rouge indiquent des pièces déclassées.
Visite du C-130 par Madame Ludivine Dedonder, ministre de la défense, en compagnie de MM. Jaupart et Van Eeckhoudt.

Rappelons que les responsables du WHI et du 1st WHC au soins duquel le C-130 a été confié, s’étaient engagés à le rendre rapidement accessible au grand public une fois les conditions d’exposition et de sécurité réunies. Au terme de deux mois d’efforts du groupe de bénévoles, le pari est tenu: l’avion sera accessible aux visiteurs à partir du 11 juillet.

Hommage aux équipages et techniciens.

En présence des autorités militaires de la base qui ont également contribué au projet, d’invités et surtout des bénévoles, la souriante ministre insistera dans sa courte allocution sur le rôle iconique de cet avion dans l’histoire de notre pays et de la Force Aérienne en déclarant que « son image est associée à la présence belge à travers le monde pour la paix et notre sécurité collective ». Elle se réjouira de son accessibilité au grand public tout en annonçant pour le mois de septembre la publication d’une note d’orientation stratégique pour le WHI auquel elle veut donner plus de moyens et renforcer le rôle de gardien de la mémoire. Cette note sera assurément très attendue.

La soute a été aménagée avec entr’autre des mannequins de parachutistes.

Nous avons relaté dans notre édition de mai l’histoire et l’arrivée de cet avion emblématique qui sera dorénavant une des pièces maitresses du 1st Wing Historical Center (1stWHC). Le principal est qu’un Hercules soit préservé et qu’il soit maintenant prêt à accueillir ses premiers visiteurs. La soute a été aménagée et des panneaux didactiques installés retraçant la carrière de l’avion pour les visiteurs. Si la priorité a été donnée à l’aménagement de l’avion pour son accessibilité aux visiteurs, son aire de « retraité », qui est loin d’être un vulgaire « champs de patates » comme certains détracteurs se plaisent à le répéter, doit faire l’objet d’aménagements qui le mettront encore plus en valeur dans les semaines à venir. Soulignons le travail intensif de passionnés bénévoles, jeunes et moins jeunes, qui donnent de leur énergie et de leur temps pour mettre en valeur ce patrimoine. Un article complet sur le 1stWHC paraitra sur Hangar Flying en août.

Un des panneaux didactiques réalisé avec le concours de Hangar Flying.

Le musée est ouvert systématiquement les 2ème et 4ème dimanches de chaque mois de 13h30 à 18h00. Il peut être ouvert le 1er dimanche mais uniquement moyennant réservation et disponibilité des guides. Le musée est disponible tout autre jour au ‘groupes’ sur demande moyennant réservation anticipative et après concertation avec les responsables.

L’ équipe très motivée des bénévoles entoure la ministre pour marquer le moment.
Axel, Louis et Lucas, jeunes bénévoles, sont très actifs et exprimeront à la Ministre les raisons de leur motivation.
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on print
Bob Verhegghen

Bob Verhegghen

Né au Congo en janvier 1952. Passionné d’avions militaires et de maquettes dès mon plus jeune âge. Auteur de nombreux articles historiques et ou de maquettisme sur la force Aérienne dans diverses revues et dans la revue KIT de l’IPMS Belgium. J’ai un intérêt particulier pour les planeurs anciens, la Force Aérienne d’après-guerre et les T-6, (R) F-84F, et Mirage. J’ai le soucis de l’exactitude et du détail pour mes maquettes. Pilote de planeur depuis 1977, instructeur avec près de 900 heures de vol je suis l’heureux copropriétaire de l’ASK-13 ex PL-66 des Cadets de l’Air (aujourd’hui D-3438) basé à Temploux.

Deze website maakt gebruik van cookies om uw gebruikservaring te optimaliseren. Door verder te surfen, stemt u in met ons Privacy & Cookie beleid. Accepteren Lees meer