Livrée spéciale pour les 50 années du C-130H Hercules

Départ de mission pour Florennes le 15 mars 2021. (Photo Bob Verhegghen)

Melsbroek, 15 mars 2021. Sur le tarmac de la base aérienne qui abrite le 15ème Wing de Transport de la Composante Air, 3 Airbus Military A400M tout neufs et trois Lockheed C-130H Hercules sont parqués sous la grisaille. Le ciel est fort chargé mais des « loadmasters » s‘affairent autour d’un des Hercules qui est préparé pour une mission « ravair », (ravitaillement par air) à Florennes dans l’après-midi. Une journée comme une autre se prépare? Pas tout fait car notre C130, le CH-01, arbore une livrée spéciale commémorant 50 années d’utilisation au sein de la 20ème escadrille, les « Sioux bleus. Ce sera sans doute la dernière décoration spéciale sur ces avions puissants bien connus qui auront été tous retirés du service d’ici la fin de l’année au terme d’une longue carrière qui les aura vus  voler partout dans le monde en opérations militaires ou humanitaires.

Le CH-01 portera sa décoration spéciale jusqu’à son retrait fin 2021. (Photo Bob Verhegghen)
Le 15ème Wing est en pleine transition entre l’ Hercules et l’ Atlas. (Photo Bob Verhegghen)

Le C-130 Hercules, un avion devenu mythique

Dès 1965 se pose le choix du remplacement des Fairchild C-119G, avion de transport à double queue, qui a performé avec honneur, notamment lors de la crise congolaise en 1960, depuis 1952 au sein de deux escadrilles du 15éme wing de  transport. Robustes mais patauds et lents, conçus principalement pour le largage de parachutistes, ils doivent être remplacés. Les candidats potentiels  sont nombreux allant du Breguet 941 français, du DHC-5 Buffalo canadien au Transall C-160 franco-allemand et même l’ Avro 748 qui sera choisi ultérieurement pour remplacer les C-47 Dakota.

Le précurseur du C-130H, le bipoutre C-119G a été la bête de somme du 15ème Wing de 1952 à 1973. Ici le n° 35 OT-CBO (Bu.Aer.52-6052) de la 20ème escadrille vu à Melsbroek le 28 décembre 1972. (Photo Guy Viselé)
Toute la puissance du Hercules transparait dans cette vue de face. (Photo Bob Verhegghen)

Le choix se porte en 1971 sur le Lockheed C-130H Hercules qui est déjà en service dans 26 pays et dont 1.200 exemplaires ont  été construits. Le Hercules n’est pas un inconnu pour notre Force Aérienne et nos para-commandos qui ont pu en apprécier les qualités lors des opérations de sauvetage  d’otages « Dragon rouge  et Dragon noir » sur Stanleyville et Paulis en novembre  1964. Ses  atouts sont nombreux dont la charge utile de 20 tonnes, son autonomie, un ingénieux système de chargement sur palettes, une avionique performante et des caractéristiques STOL (Short Take Off and Landing). Le premier des 12 exemplaires commandés, le CH-01, se pose à Melsbroek le 25 juillet 1972, après un arrêt chez Marshalls à Cambridge (UK) ou il  a reçu sa livrée camouflée. La présentation officielle aura lieu le 19 septembre 1972 et le dernier appareil le CH-12 sera livré le 2 avril 1973. Un appareil « d’occasion » le CH-13 sera acquis à la suite de la destruction du CH-02  lors d’un incendie chez Sabena Technics à Zaventem  le 2 mai 2006.

L’ empennage gauche célèbre les 50 ans du C-130H à la F.Aé. (Photo Bob Verhegghen)
L’ empennage droit est décoré avec la tête de Sioux, emblème du 15ème Wing. (Photo Bob Verhegghen)

 Le CH-01

Entamé en 2017, le retrait progressif des Hercules se poursuit et la transition vers l’ A400M s’opère au gré des premières livraisons de ce nouveau gros porteur dont trois exemplaires sont déjà en service à la mi-mars. Le 15ème wing de transport a tenu à honorer la longue carrière des Hercules en donnant au CH-01 une superbe livrée, jouant sur les gris, commémorant les cinquante années au service de notre F.Aé. et arborant fièrement la devise de l’unité « Ténacité ».

La livrée spéciale du CH-01 est très seyante. (Photo Bob Verhegghen)

Le CH-01 (c/n 382-4455, s/n 71-1797), perd sa livrée camouflée « vietnam » au début de 1991 lors du remplacement des panneaux d’ailes extérieurs et sert de prototype pour la modernisation du cockpit chez Sabena Technics en janvier 1993. Il portera en mai 2002 le nom de « Nairobi Belle » Premier arrivé, le CH-01 sera le dernier à être retiré  du service en fin d’année, clôturant la longue histoire de nos C-130H sur laquelle nous reviendrons certainement plus tard dans l’année dans Hangar Flying.

Les C-130 belges furent livrés en camouflage dit « SEA » ou « Vietnam », qui fut abandonné lors des upgrades au début des années nonante. Il est vu ici à Melsbroek en juillet 1976. (Photo Guy Viselé)
Le CH-01 dans sa livrée grise à l’ atterrissage à Melsbroek le 5 mai 2011. (Photo Guy Viselé)
Sous un ciel menaçant, les CH-07 et CH-13 lézardent au soleil. Dans le fond à gauche, les nouveaux hangars de maintenance, adaptés à la taille du A400M, sortent de terre. (Photo Bob Verhegghen)
L’A400M est déjà bien présent à Melsbroek. L’Atlas A400M fera-t-il oublier le C-130H Hercules? (Photo Bob Verhegghen)
Départ de mission pour Florennes le 15 mars 2021. (Photo Bob Verhegghen)
Des détails pour les maquettistes. (Photo Bob Verhegghen)
Des détails pour les maquettistes. (Photo Bob Verhegghen)
Des détails pour les maquettistes. (Photo Bob Verhegghen)
Des détails pour les maquettistes. (Photo Bob Verhegghen)
Des détails pour les maquettistes. (Photo Bob Verhegghen)

Tous nos remerciements à IPR-COA et au 15èmeWing pour l’organisation de ce photo-shoot

Texte: Bob Verhegghen

Photos: Guy Viselé, Bob Verhegghen

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on print
Bob Verhegghen

Bob Verhegghen

Né au Congo en janvier 1952. Passionné d’avions militaires et de maquettes dès mon plus jeune âge. Auteur de nombreux articles historiques et ou de maquettisme sur la force Aérienne dans diverses revues et dans la revue KIT de l’IPMS Belgium. J’ai un intérêt particulier pour les planeurs anciens, la Force Aérienne d’après-guerre et les T-6, (R) F-84F, et Mirage. J’ai le soucis de l’exactitude et du détail pour mes maquettes. Pilote de planeur depuis 1977, instructeur avec près de 900 heures de vol je suis l’heureux copropriétaire de l’ASK-13 ex PL-66 des Cadets de l’Air (aujourd’hui D-3438) basé à Temploux.

Deze website maakt gebruik van cookies om uw gebruikservaring te optimaliseren. Door verder te surfen, stemt u in met ons Privacy & Cookie beleid. Accepteren Lees meer