Stampe Fly In 28ème édition

Deurne, le 2 juin 2019, deuxième jour du 28èmeStampe FLy In qui, de l’aveu de son organisateur, était un rassemblement de Stampe SV4 tout ce qu’il y a de plus classique. Il n’y avait donc pas, ou peu, d’autres avions animant le ciel de l’aérodrome, le gros événement étant planifié pour fin août 2019 dans le cadre des commémorations du 75èmeanniversaire de la libération d’Anvers. Des hydravions sont prévus avec amerrissage sur l’Escaut, face au centre historique de la cité portuaire, de même que le survol de nombreux warbirds, à commencer par le célèbre « Battle of Britain Memorial Flight » et bien d’autres; cela promet de fastueuses journées de l’aviation à Anvers.

Le Fly In de 2019 a néanmoins plus que comblé les fanas du Stampe SV4, dans la mesure où une vingtaine d’exemplaires du mythique biplan belge étaient rassemblées et que la rituelle formation du dimanche a bien eu lieu. Comme les années précédentes, une formation de douze SV4 ayant Danny Cabooter pour leader prit l’air à Deurne mais elle fut bientôt amputée d’une unité, le G-AIYG s’étant prématurément détaché de la formation pour revenir se poser suite à des ennuis de moteur. N’empêche, même à onze, ce vol groupé de SV4 faisait plaisir à voir et chaud au cœur des amateurs d’avions vintage.

Parmi les participants au vol en groupe figuraient l’OO-AFJ qui fut longtemps cloué au sol et le SV4L (ou E, c’est selon), ex F-BCOR fut acquis par Guy Valvekens, organisateur du fly in annuel de Schaffen-Diest et amateur d’avions historiques qui, après un accident le fit réparer et immatriculer F-PCOR (la première lettre de l’immatriculation (P) est utilisée pour désigner le appareils de construction amateur. Il y eut, bien entendu, quelques avions d’affaires qui se présentèrent, l’aérodrome d’Anvers-Deurne maintenant ses activités habituelles durant le fly in.

Les vedettes de l’exposition statique étaient manifestement le Hawker Hurricane MK IV (au code du squadron 6 de la RAF, serial KZ321) pertinemment immatriculé OO-HUR par son propriétaire et pilote Bernard Van Milders. Ce très rare warbird était flanqué par le Hawker Fury immatriculé OO-ISS, serial 249 aux couleurs irakiennes de 1948 et du Fougue CM170.R MT-05 appartenant au Stampe Center qui vole en Belgique depuis 2016.

Le public anversois était venu nombreux en hommage à son aérodrome baignant dans un soleil radieux. Comme chaque année, proficiat à Danny Cabooter et aux nombreuses équipes de volontaires qui l’ont secondé pour réussir, une fois de plus, ce sympathique événement de l’aviation belge.

Texte et photos: Jean-Pierre Decock

Danny Cabooter, leader de la formation, taxie son SV4C immatriculé OO-GWC qui est le plus vieux Stampe SV4 en état de vol au monde (numéro de construction 1 à la SNCAN en 1945).

Le V42/OO-WIL était piloté par Raymond Cuypers réputé pour ses restaurations d’avions anciens et participant assidu aux Stampe fly ins.

L’OO-BPL porte la livrée du SV4b avec lequel Léon Divoy et Mike Donnet s’envolèrent au nez et à la barbe des Allemands le 4 juillet 1941 afin de rejoindre l’Angleterre.

Le SV4C immatriculé OO-AFJ vole à nouveau après une longe période d’immobilisation et de restauration.

Le Général Aviateur en retraite Guy Van Eeckhoudt avec son fils Olivier, lui aussi pilote à la Force Aérienne, aux commandes de leur V30/OO-MON au taxi pour rejoindre la piste et puis la formation des SV.

Le Stampe SV4L (ou E) immatriculé F-PCOR au registre français des avions de construction amateur est la propriété de Guy Valvekens, organisateur du fameux fly in annuel de Schaffen-Diest.

Le G-AIYG d’Ewout Henny vient de quitter la formation et revient atterrir à Deurne suite à des problèmes de moteur.

Le tableau reprenant le schéma de la formation de douze SV4 composée de quatre vic-3 où chaque participant est repéré par son numéro dans la formation et son immatriculation (sans le préfixe OO- pour les Belges).

Passage de la formation à onze avions au-dessus de l’aérodrome de Deurne.

Une belle brochette de SV4 qui n’ont pas participé à la formation et qui sont demeurés à l’exposition statique.

Visiteur impromptu, le business jet Hawker 4000 immatriculé LX-LOE au Grand Duché du Luxembourg.

Le vedette de l’expo statique était le Hawker Hurricane MK IV (JV-N aux marques du squadron 6 de la RAF en Afrique du Nord et serial KZ321). Il a été acquis par Bernard Van Milders qui l’a fort opportunément fait immatriculer OO-HUR.

Autre rare warbird, le Hawker Fury aux couleurs irakiennes et qui a reçu récemment l’immatriculation belge OO-ISS (son immatriculation précédente étant VH-ISS en Australie).

Ce splendide Fouga CM170.R Magister est immatriculé MT-05 aux couleurs de la patrouille acrobatique des Diables Rouges. Il vole en Belgique depuis 2016 mais est toujours immatriculé aux USA.a

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on print
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Deze website maakt gebruik van cookies om uw gebruikservaring te optimaliseren. Door verder te surfen, stemt u in met ons Privacy & Cookie beleid. Accepteren Lees meer