XXème Stampe Fly In

Deurne, le 16 mai 2010. C’est le second et dernier jour du Stampe Fly In, le dimanche tant attendu du vol en formation des SV-4 organisé de main de maître pour la vingtième fois d’affilée par Danny Cabooter, chef pilote et directeur de l’Antwerp Stampe Center.

Cette vingtième édition alignait 13 machines dont 10 prirent part au désormais traditionnel vol en formation décollant de Deurne à 11 heures. Les 10 SV-4, organisés en deux « vic-3 » et un box ou « finger four », effectuèrent deux passages consécutifs à la verticale de l’aérodrome après de larges virages permettant à ce dispositif quand même assez lourd – même s’il s’agit d’avions légers ! – de manœuvrer avec la souplesse voulue. Deux passages de dix biplans Stampe & Vertongen SV-4B/C en vol, des machines qui ont toutes 50 ans bien sonnés, sinon davantage… voilà de quoi faire frémir les spotters et fanatiques des SV-4, et ils sont nombreux. Une aussi belle démonstration au côté si délicieusement rétro séduit aussi depuis longtemps le public anversois ainsi que des nombreuses personnes venues souvent de loin pour vivre cet instant d’autant plus remarquable qu’il est tout à fait fugace…

Un Ercoupe Fly In était conjointement et pour la quatrième fois mis sur pieds, lequel réunissait sept de ces superbes petits biplaces entièrement métalliques à deux dérives. L’Ercoupe permit à de nombreux jeunes belges des années 40, 50 et même 60 de découvrir les joies de l’aviation en recevant leur baptême de l’air. Cet appareil, importé dès l’immédiat après-guerre par la firme anversoise Intair, connut un réel succès en Belgique auprès des clubs et des particuliers.

Globalement, deux belles journées où même le temps était de la partie pour fêter le biplan bien belge devenu désormais légendaire. Des moments d’exception rendus possibles grâce à de nombreux bénévoles du Stampe Center, de l’Aviation Society of Antwerp, du personnel de l’aéroport de Deurne et de nombreux autres que nous remercions et félicitons ici. Nous prenons déjà rendez-vous pour la XXIème édition en mai 2011 en espérant que de nombreux pilotes et propriétaires d’SV-4 belges, français, britanniques et allemands seront présents au Stampe Fly In à venir.

Textes et photos:  Jean-Pierre Decock
Merci à Danny Cabooter et Rudy Ryckeboer pour ce vol sortant vraiment de l’ordinaire.

  • Le bel SV-4 (ex OO-CKZ) immatriculé en Grande-Bretagne et piloté par son propriétaire Ewout Henny, ailier droit dans le « finger four » suivant le « vic-3 » leader et positionné à gauche du « vic-3 » complétant la formation par la droite.

  •  
  • Devant son SV-4C fétiche OO-GWC, numéro 1 de la série française de SV-4C lancée en 1945, Danny Cabooter qui est l’organisateur du Stampe Fly In, le chef pilote de l’Antwerp Stampe Center et le leader de la formation de 10 SV-4 ayant pris l’air le dimanche 16 mai à 11 heures.

  •  
  • Face à la tour de contrôle de Deurne, trois Stampe aux couleurs vives parmi les 13 alignés sur le tarmac ce 16 mai 2010; de gauche à droite, l’OO-WIL (ex V42 à la Force Aérienne), l’OO-EIR (ex V4) et l’OO-KAT re-motorisé avec un Lycoming de 4 cylindres opposés à plat.

  •  
  • Vus au travers les haubans de l’OO-SVB taxiant sur le tarmac de Deurne, trois Fokker 50 Friendship ex-VLM récemment revêtus de leur nouvelle livrée Cityjet.

  •  
  • La dernière escadrille de la formation au point d’attente de la piste 29 : l’OO-GWA (V66), l’OO-KAT, l’OO-LUK (V41) et le D-EFPS.

  •  
  • Freins lâchés, roulement pour un décollage simultané de l’OO-SVB piloté par Rudy Ryckeboer et du G-AIYG piloté par Ewout Henny.

  •  
  • Le « vic-3 » en fer de lance de la formation : en tête, Danny Cabooter aux commandes de l’OO-GWC avec l’OO-EIR (ex V4) piloté par Bernard Van Milders à sa gauche et l’OO-GWB (ex V29) piloté par Frank Demeyer à sa droite.

  •  
  • Vue générale de l’aéroport de Deurne, du Stampe Museum circulaire flanqué de son hangar. On voit, sur le tarmac, les trois SV-4 qui n’ont pas volé (à l’extrême gauche, le N383DK appartenant à Joannes de Jong, puis les OO-PAX et PAM basés au Stampe Center), les sept Ercoupe participant au 4ème Fly In du type, un Piper Pacer, un planeur et le Fouga Magister MT13, récemment acquis par le Stampe Museum, à côté du SIAI Marchetti ST18. A gauche, près de l’aire d’atterrissage des hélicoptères, quelques visiteurs peu ordinaires : un Beech D.17 Staggerwing, un Cessna 195, un biplan allemand, un T-28 Trojan et le T-6/Harvard opéré par le Stampe Center.

  •  
  • l’OO-WIL (ex V42) piloté par Raymond Cuypers et l’OO-LUK (ex V41) piloté par Guy Truyens, ancien pilote de F-16 à la Force Aérienne et directeur des vols lors des fameux warbirds meetings organisés par la BHFA à Zoersel-Ostmalle dans les années 90.

  •  
  • Le « vic-3 » flanquant l’aile droite de la formation était composé de l’OO-GWA (V66), dont le pilote était Paul Aelaerts, du D-EFPS avec Achim Douwengerds aux commandes et de l’OO-KAT piloté par Lieven Gysels.

  •  
  • Menant le « finger four » intégré à gauche de la formation, l’OO-SVB (ex V43 à la Force Aérienne) piloté par Rudy Ryckeboer avec l’auteur dans le poste avant. (Photo Serge Nemry)

  •  
  • Rudy Ryckeboer, propriétaire (avec Luc « Latty » Lathouwers) et pilote  de l’OO-SVB basé à Brustem vient de terminer sa visite prévol. Rudy est un ancien pilote de Mirage V à la 1ère escadrille et instructeur Mirage à la 8ème escadrille; il a récemment quitté la Force Aérienne où il était commandant de bord sur Mystère XX/Fan Jet Falcon et Embraer ERJ 135/145. Il est actuellement commandant de bord chez Flying Group basé à Deurne.

  •  
  • Vue sur quatre des sept Ercoupe participant au 4ème Fly In; de gauche à droite, le SE-BFX venant de Suède, les D-EJOR et D-EOPI venant d’Allemagne et le G-ARHB immatriculé en Grande-Bretagne.

  •  
  • Le « super shiny » Ercoupe immatriculé N3330H aux USA.

  •  
  • Habitué des cieux belges et des Ercoupe Fly In de Deurne, l’OO-PUS est piloté par son propriétaire Robert Rombouts. L’appareil est brillant comme un sou neuf avec son macaron « Ercoupe » doré et rutilant d’origine, alors qu’il était neuf et fut immatriculé ainsi en septembre 1947 par le Docteur Deweerdt de Menin et pilote au Golden River Aviation Club de Wevelgem.

  •  
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus