Tailwheel meet EBGG 2012

Overboelare, le 5 août 2012. C’est le week-end du 7ème Tailwheel Meet (rassemblement d’avions à roulette de queue), le temps a été excellent durant les deux jours et le succès était à nouveau au rendez-vous.

Rien que samedi, trente-quatre avions visiteurs sont venus fouler le gazon de l’aérodrome d’Overboelare (EBGG) et les mouvements nombreux des appareils locaux, des avions visiteurs et les incessants treuillages et remorquages de planeurs du club « Phoenix » actif sur l’aérodrome en ont fait une ruche bourdonnante et débordante d’activité.

Un public nombreux était au rendez-vous, apportant une ambiance très conviviale sur le terrain. L’assistance a, d’autre part, apprécié largement les véhicules vétérans et les figurants militaires américains de la dernière guerre de même que les nombreux tracteurs anciens qui contribuaient à rendre la fête plus festive encore.

Mails le clou du spectacle était quand même constitué par les avions et, profanes autant que connaisseurs, ont eu de quoi être enchantés par la présence, entre autres, de trois Pitts, plusieurs SV4, deux Chipmunk et même un Harvard IIb (ou T-6D) qui se sont tantôt livrés à de nombreux passages en formations insolites à basse altitude, tantôt à une démonstration solo ou même acrobatique, notamment en Piper Cub avec Mario Aelaerts aux commandes qui n’a pas hésité à lancer son frêle petit zinc dans une série de renversements à couper le souffle ! Rappelons, au passage, que Mario Aelaerts a réalisé, à bord de ce même Cub OO-LGB/OL-L49, un raid vers le Cap Nord et retour du 24 au 27 mai derniers, ce qui est en soi un exploit.

Pour cette édition de l’événement, de nombreux habitués sont venus, souvent de loin, pour honorer la manifestation de leur présence et la forte représentation de l’association « Squadron 369 » regroupant des avions légers vétérans était remarquable.

Cette fois encore, un grand coup de chapeau aux organisateurs, c’est-à-dire les clubs locaux et Kris De Schrijver ainsi que Daniël Thielemans, chefs d’aérodrome, Pieter Loman et Jacques Metens les marshallers qui remplirent parfaitement leur fonction avec une grande efficacité teintée cependant de beaucoup de bonhomie. Comme toujours dans ce genre de manifestation, l’aide de nombreux bénévoles était indispensable et nombreux étaient les volontaires à contribuer à sa réussite.

Bilan : une agréable super journée aéronautique et festive. Nous reviendrons l’an prochain !

Jean-Pierre Decock

  • Les parrainages sont une tradition au Tailwheel Meet d’Overboelare et, cette année, c’est le ménage volant de Verviers-Theux Gérard Caubergs (Gee) et Nicole Marien (Nic) propriétaires et pilotes du DHC-1 Chipmunk immatriculé G-AOJR qui eurent ce privilège et s’y prêtèrent de bonne grâce. (Photo Paul Van Caesbroeck)

  •  
  • Le contrôleur radio airside et responsable de la planche de vol où sont inscrits tous les mouvements d’avions, Daniël Thielemans, endosse la tâche contraignante de commandant adjoint de l’aérodrome avec beaucoup de bonne humeur aux côtés de Kris De Schrijver, et ce depuis de nombreux années. On peut voir, à l’arrière-plan, la foule compacte devant le DC-4 qui est là depuis plus de quarante ans et qui servait initialement de club house, ce qu’il n’est plus depuis longtemps pour des raisons de sécurité, et son état de décrépitude témoigne de son âge. (Photo Paul Van Caesbroeck)

  •  
  • Venant de l’aérodrome d’Ursel et piloté par Matthias Schmid, l’EAA Super Acro Sport Plus est un monoplace de construction amateur comme l’indique son immatriculation OO-80. Ce biplan acrobatique a été construit en six ans par les anversois Georges Coussement et Alfred. Haeck et a effectué son premier vol en 1983 à Gand Sint Denijs Westrem, aérodrome qui fut fermé le 31 décembre 1984 pour permettre l’érection des halles de Flanders Expo. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Fidèle participant des Tailwheel Meets de Grammont, le Piper L-18C Cub ex Luftwaffe 96+36 à présent immatriculé D-EFTB en Allemagne avec Jürgen Tantau au manche à balai vient de décoller d’Overboelare pour rejoindre son port d’attache EDKB, c’est-à-dire l’aérodrome de Köln-Bonn. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Visiteur inattendu provenant de Wevelgem, le biplace racé Emeraude OO-JEP conçu par l’ingénier français Claude Piel vient d’effectuer un passage bas pour annoncer son atterrissage imminent. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Le club de vol à voile local « Vlaams Zweefvliegclub Phoenix » fonctionne comme d’habitude et le biplace Schleicher ASK.21 immatriculé OO-YEP en est ici à son tantième treuillage de la journée. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Tout de rouge rutilant, le Pitts S2C immatriculé N51PS aux USA venu de Moorsele vient de se poser et son pilote, Ronald Supply, le taxie vers l’emplacement que lui indique le marshaller. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Formation inattendue de deux vétérans, le Piper PA-22 Pacer immatriculé G-ARGY basé à Saint-André-de-l’Eure près de Dreux est piloté par M. Bazin avec dans son aile le De Havilland Canada DHC-1 Chipmunk immatriculé G-AOJR piloté par le couple Nicole Marien et Gérard Caubergs. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Cette année encore et à plusieurs reprises, des prestations en vol remarquées de la part des aéromodélistes Jens Van Dorpe et Wannes Franken qui ont fait un époustouflant étalage de leurs aptitudes avec ce Yak 54 à moteur électrique finement construit et dont les dimensions sont de 40% par rapport à l’avion réel. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Formation peu banale, telle qu’on aurait pu l’observer sous nos cieux dans les années cinquante, du SV4b OO-GWA/V66 et du Harvard IIb N4109C/H210 venus d’un coup d’aile depuis Anvers-Deurne. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Le président de l’asbl Squadron 369, association de pilotes et propriétaires d’avions légers vintage et vétérans, Marc « Moggy » De Ridder vient de décoller son DHC-1 Chipmunk (construit sous licences par OGMA au Portugal) qui a gardé la livrée, les marques et le numéro 1375 de l’aviation portugaise. L’appareil est immatriculé F-AZJV comme avion historique en France et, avant de mettre le cap sur son port d’attache de Valenciennes, le pilote bat des ailes pour dire au revoir. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Le Stampe & Vertongen SV4c immatriculé OO-EFN s’en retourne à la maison à Moorsele et son pilote, Christof Sedeyn, salue le public d’un ample geste de la main. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Le Pitts S2C G-INDI basé à Overboelare et piloté par Luc Coesens, le fils d’Armand à l’origine de l’aérodrome et lui-même pilote, entame une ressource dévoilant le dessous de la bête; formidable appareil d’acrobatie, le Pitts montre le plancher vitré du cockpit permettant au pilote de garder ses repères au sol lors de manœuvres extrêmes. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Après avoir ramené le Super Acro Sport OO-80 à Ursel, Matthias Schmid est revenu à Overboelare pour monter le Scottish Aviation Bulldog T.1 ex RAF XX624 et immatriculé fort à propos G-KDOG qui fit quelques très belles passes en formation insolite avec le Harvard H210. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Nostalgie … les véhicules militaires de la 2ème guerre mondiale (suivis des vieux tracteurs agricoles) défilent devant le public avec, en tête, une superbe conduite intérieure Buick noire étincelante de tous ses chromes, un réel plaisir à la saveur nostalgique de la voir passer devant les trois Pitts rassemblés par le plus grand des hasards (OO-PVI, N51PS et G-INDI). (Photo Paul Van Caesbroeck)

  •  
  • Frank Demeyer s’en retourne à Anvers-Deurne avec le Harvard MKIIb (T-6D) immatriculé N4109C et peint à l’identique de l’avion à bord duquel disparut tragiquement le Lieutenant Baudouin Carpentier de Changy au Congo en juillet 1960. A remarquer, la cinétique du train qui se rétracte tandis que pilote et passager agitent la main en guise d’adieu. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus