Belgocontrol recrute sur Liège et Charleroi

Belgocontrol-23032018

Brussels South Charleroi Airport, le 23 mars 2018. Les aéroports wallons de Charleroi et Bierset sont en plein développement mais souffrent d’un manque de contrôleurs aériens pour assurer les opérations de manière optimale. Au point que certaines activités d’écoles d’aviation et des vols d’aviation générale ont dû être interrompus par moments entrainant une réaction ferme du ministre wallon des aéroports Jean-Paul Crucke menaçant de se tourner vers un autre opérateur si la situation ne se s’améliore pas.

C’est donc en présence de deux ministres, François Bellot ministre fédéral de la mobilité et J.P Crucke ainsi que les patrons ou représentants des aéroports de Charleroi et de Liège que Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol, a lancé une campagne de recrutement de nouveaux contrôleurs qui seront actifs aux tours de contrôles des deux aéroports wallons.

De gauche à droite MM Jean Jacques Cloquet (CEO Brussels South Charleroi Airport), Johan Decuyper (CEO Belgocontrol), François Bellot (Ministre fédéral de la mobilité), Jean-Luc Crucke (Ministre wallon des aéroports), Christian Delcourt (Communication manager de Liège Airport).

Depuis deux ans Belgocontrol s’est lancée dans le renforcement de ses effectifs. 90 candidats ont depuis commencé une formation de contrôleur mais le constat de la DRH de Belgocontrol est que très souvent l’essentiel des candidatures se concentrent autour de Bruxelles. La particularité de la nouvelle campagne de recrutement est qu’elle s’adresse surtout (mais bien sûr pas exclusivement) à des candidats motivés venant des régions concernées. Afin d’assurer la transition jusqu’à la fin de la formation, quatorze nouveaux contrôleurs ont pris leurs fonctions, deux contrôleurs français ont rejoint Charleroi Airport et quatre contrôleurs nouvellement formés sont en stage.

30 postes sont à pourvoir. Les candidats sélectionnés après avoir passé des tests cognitifs, psychologiques et médicaux, devront suivre une formation de deux ans. Celle-ci se fera en Belgique, contrairement aux formations précédentes -ou les stagiaires étaient envoyés en Suède- dans le cadre du partenariat avec « Entry point North » qui ouvrira avec Belgocontrol un centre de formation à Steenokkerzeel. « Le métier est complexe et investi de grandes responsabilités. C’est pourquoi, les contrôleurs aériens doivent – parmi d’autres qualités – être rigoureux, avoir une bonne représentation spatiale, être capables de prendre rapidement les bonnes décisions, être résistants au stress, savoir travailler en équipe et posséder une bonne connaissance de l’anglais, langue internationale de l’aviation ». Belgocontrol n’exclut pas non plus de trouver un partenaire afin de développer la connaissance de la langue anglaise, qui souvent est un des freins aux candidatures.

La tour de contrôle de Brussels South Charleroi Airport (Photo : Guy Viselé)

Les candidats doivent avoir minimum 17 ans (et obtenir leur CESS cette année) et moins de 26 ans. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 22 avril 2018 et se font via le site web de Belgocontrol.

Si vous vous intéressez à l’aviation et cherchez une profession passionnante et bien rémunérée, loin de toute routine, et de plus proche de chez vous n’hésitez plus !

Robert Verhegghen

 

Bob Verhegghen

Bob Verhegghen

Né au Congo en janvier 1952. Passionné d’avions militaires et de maquettes dès mon plus jeune âge. Auteur de nombreux articles historiques et ou de maquettisme sur la force Aérienne dans diverses revues et dans la revue KIT de l’IPMS Belgium. J’ai un intérêt particulier pour les planeurs anciens, la Force Aérienne d’après-guerre et les T-6, (R) F-84F, et Mirage. J’ai le soucis de l’exactitude et du détail pour mes maquettes. Pilote de planeur depuis 1977, instructeur avec près de 900 heures de vol je suis l’heureux copropriétaire de l’ASK-13 ex PL-66 des Cadets de l’Air (aujourd’hui D-3438) basé à Temploux.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus