Beauvechain International Air Show 2010

Beauvechain, le 4 juillet 2010. En cette deuxième journée de l’International Air Show, le mot qui s’impose à nous est «clairsemé»… L’exposition statique était anormalement clairsemée, l’espace stands et boutiques tout autant, mais les présentations en vol l’étaient toutefois moins, en comparaison aux air shows auxquels nous sommes accoutumés dans le beau royaume de Belgique.

Positivons cependant, car le temps était au beau fixe en ce dimanche et quelques présentations en vol ont manifestement fait palpiter le public autant que les spécialistes, généralement plus exigeants en la matière. Au total, et même si elle a été un peu boudée par le public (40.000 visiteurs selon l’estimation des organisateurs), c’était quand même une splendide journée d’aviation.

Texte et photos: Jean-Pierre Decock
Vifs remerciement à IPR-Comopsair

  • Le Seaking RS03 frappé du motif commémorant les 30 ans de service du type à la Force Aérienne (effectivement en 2006) présente les couleurs.

  •  
  • Peggy en plein wing walking à bord du Stearman PT-17 immatriculé en Autriche; un tel numéro de marche sur l’aile, typique des années 30, est devenu rare dans nos contrées (à l’exception du Royaume-Uni où cette discipline a été remise à la mode dans les années 90).

  •  
  • Passage de deux Lockheed C-130H Hercules de la 20ème escadrille du 15ème Wing.

  •  
  • Présidence belge de l’Union Européenne (à partir du 1 juillet 2010) oblige, quatre Alphajet en échelon refusé tracent les couleurs de l’Europe dans le ciel de Beauvechain. De gauche à droite, les AT24/32/21/22 venus de Cazaux où il sont affectés à l’AJets programme franco-belge qui, du reste, commence à s’européaniser…

  •  
  • Peel off vigoureux des petits MFI-17 Supporter du Baby Blue Team danois.

  •  
  • Décollage de l’un des trois Panavia Tornado GR.4 (ZA458/024) du squadron 15 de la Royal Air Force basé à Lossiemouth en Ecosse et dont la mission consiste en la conversion opérationnelle des pilotes britanniques sur le type GR.4 d’appui feu, bombardement et reconnaissance tactique dont plusieurs sont déployés à Kandahar en Afghanistan dans le cadre de l’opération Herrick.

  •  
  • Après sa participation à la «power demonstration», l’Agusta A109 BA médicalisé (H02) du Wing Heli rejoint son emplacement de parcage; on remarque nettement les portes spéciales bombées permettant l’emport de plusieurs civières.

  •  
  • Le C-130H Hercules CH-03 juste après son poser d’assaut et la sortie de sa soute de deux jeeps armées d’une mitrailleuse (l’une d’elles est visible à l’avant-plan) lors de la «power demonstration» simulant un sauvetage d’otages détenus dans un véhicule aux mains de terroristes.

  •  
  • Le Hawk T.1 à la décoration ostensiblement british pour célébrer les 50 ans de la 4 Fighter Training School de Valley (Pays de Galles). De toute évidence, cette livrée Union Jack sied particulièrement bien au BA Hawk.

  •  
  • Hawker Hunter MK VI aux couleurs de la Koninklijke Luchtmacht néerlandaise : quel bel avion qui nous a rappelé le formidable looping de 16 Hunter du 7ème Wing de chasse de Chièvres tiré en formation diamant lors du meeting de Wevelgem en 1960, il y a tout juste cinquante ans!

  •  
  • Le SAAB 105Ö (RF-26) du 3 Fliegerregiment de Vogler décoré spécialement à l’occasion des 40 ans de service du type en Autriche. On aura deviné que le tigre est l’emblème de cette unité!

  •  
  • La pyrotechnie est le dernier cri des démonstrateurs de F-16 car, autant le Danois que le Néerlandais (ici avec le F-16AM immatriculé J-015 du 313 squadron de Volkel) que notre Mitch Beulen national ont tiré plusieurs salves de leurres thermiques lors de leurs présentations respectives, toutes aussi musclées les unes que les autres.

  •  
  • Les CAP 230 de la patrouille marocaine La Marche Verte au grand complet en sortie de boucle à huit. Comme toujours, cette patrouille a réalisé une prestation toute en finesse et en élégance.

  •  
  • Quatre des huit CAP 230 de la patrouille La Marche Verte en passe sur le dos; deux d’entre eux tirent toujours les cordes qui attachent les avions les uns aux autres, la particularité de cette formation marocaine étant que les avions décollent groupés et attachés les uns aux autres et effectuent ainsi leurs premières figures acrobatiques avant de rompre les liens et de poursuivre leur programme.

  •  
  • Le Hurricane MK XII d’origine canadienne (HA-C/Z5140/G-HURI) et le Spitfire MK Vb (JH-C/BM597/G-MKVB) de l’Historic Aircraft Collection étaient là pour commémorer le 70ème anniversaire de la Bataille d’Angleterre. Ces appareils appartiennent à cette société basée à Jersey qui est dirigée par Anna Walker et Janice Black.

  •  
  • L’Airbus A330 leasé par la Défense depuis novembre 2009 et qui est opéré par le 15ème Wing se livre à une démonstration d’interception QRA (Quick Reaction Alert) effectuée par les F-16AM FA-110 du Commandant Mitch Beulen (démonstrateur officiel du F-16) et son appareil de réserve (FA-114).

  •  
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus