Remembrance Day 2010

Bruxelles, le 16 octobre 2010. Comme chaque année a eu lieu, à la mi-octobre, le « Remembrance Day » en hommage aux aviateurs belges morts en service aérien commandé. La date est choisie pour sa proximité avec celle de la formation officielle de la Force Aérienne Belge en 1946.

Comme les années précédentes, une nombreuse assistance s’était groupée près du monument érigé sur la pelouse du parc du Cinquantenaire. Elle fut attentive aux discours émouvants du Lieutenant-général (er) Baron Michel Donnet DFC, notre grand vétéran de la Belgian Section de la Royal Air Force (a présent largement nonagénaire), du Lieutenant-général (er) Guido Van Hecke, ancien chef d’état-major de la Force Aérienne et de Madame Tilly Meyus de Fonavibel. Comme à l’accoutumée aussi, les membres et les étendards des associations aéronautiques et patriotiques ainsi que des unités d’active de notre armée aérienne rehaussaient de leur présence cette manifestation du souvenir à laquelle la musique de la Force Aérienne prêtait son concours.

Cette année, plus particulièrement, un joueur de cornemuse égrena une grêle mélodie avec son instrument qui eut le don à la fois de serrer les gorges et de gonfler les cœurs de ceux qui étaient présents, ce qui était totalement de circonstance en cet immense moment de recueillement.

Textes et photos: Jean-Pierre Decock

  • Le Lieutenant-général (er) Guido Van Hecke lors de son discours en présence du Lieutenant-général Baron Michel Donnet DFC (assis).

  •  
  • Madame Tilly Meyus de Fonavibel et le Lieutenant-général Michel Singelé, patron de la direction générale de l’information des forces armées belges, se préparent au dépôt d’une gerbe escortés, comme chaque année, par des cadet(te)s de l’air dévoué(e)s.

  •  
  • Jacques « Red » Dewaelheyns, premier leader de la patrouille acrobatique des Diables Rouges sur Fouga Magister en 1965, dépose une gerbe au nom de la Belgian Spitfire Pilots Association.

  •  
  • Le comité Guynemer français et belge vient de fleurir le monument au Cinquantenaire.

  •  
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus