Que sont-ils devenus?

Maastricht, 22 décembre 2011. Après 43 ans de bons et loyaux services, un des plus anciens Boeing 707 encore opérationnel effectue son dernier vol. Le LX-N20199 est convoyé de sa base de Geilenkirchen à Maastricht où il servira encore pendant quelques années pour des formations techniques au sein de l’Aviation Competence Centre. Utilisé par l’OTAN pour entraîner les équipages des AWACS, cet avion est un ancien Boeing 707-329C de la Sabena, à qui il a été livré en juillet 1969 sous les marques OO-SJN. Après un passage de 1982 à 1985 chez Jet 24, une compagnie charter américaine, le OO-SJN est vendu à l’OTAN. Il est modifié par Dornier à Oberpfaffenhofen et transformé en B707-TCA (Trainer Cargo Aircraft). La dernière mission OTAN est effectuée le 15 décembre 2011. Cet événement entraîne une réflexion sur ce que sont devenus les avions de ligne que l’on a bien connu lors de leur carrière belge.

Un avion a une durée de vie souvent beaucoup plus longue que celle de son premier utilisateur. Techniquement, pour autant que les révisions et entretiens soient faits conformément aux normes certifiées, ils peuvent accumuler des dizaines de milliers d’heures avant de n’être plus aptes à voler. Economiquement, cela dépendra de l’évolution de leur valeur de revente par rapport à des coûts d’exploitation qui deviennent de moins en moins compétitifs avec les modèles de la dernière génération. Financièrement, une très grosse partie de la flotte mondiale appartient à des sociétés de leasing spécialisées, et les avions qu’ils ont en portefeuille changeront beaucoup plus souvent d’exploitants au gré des locations. Autres éléments importants : la consommation et le bruit. Les machines modernes ont fait des progrès énormes dans ces deux domaines, et la hausse constante des prix du kerosène ainsi que les normes de bruits et les restrictions opérationnelles de plus en plus sévères ont entraîné le départ prématuré de certains types d’avions.

Au niveau des compagnies, le transport aérien civil connaît une évolution constante, et subit à la fois les changements politico-juridiques (la dérèglementation et la libéralisation), et économico-financiers (faillites, absorption). Par rapport à il y a quelques décennies, le marché n’est plus dominé par les ex-compagnies nationales, dont les descendants sont désormais qualifiés de legacy carriers. Le monde du charter a lui aussi évolué avec de plus en plus de vols quasi-réguliers et la vente de seat only en complément des inclusive tours. Et il faut rajouter à cela la naissance et l’expansion du low cost, le développement du courrier express, et la croissance exponentielle du transport aérien en Asie et au Moyen Orient, deux régions qui dominent les carnets de commande des constructeurs.

La petite Belgique a connu une période particulièrement mouvementée en ce début de vingt et unième siècle. La faillite Sabena en novembre 2001 est encore dans toutes les mémoires, mais d’autres compagnies ont disparu du paysage aéronautique national, telles que Air Belgium, Birdy, Brussels International, CityBird, EAT, EBA, Sobelair, TEA, Virgin Express et quelques autres. De nouveaux noms sont apparus : Brussels Airlines, Jetairfly, Thomas Cook Airlines of Belgium, d’autres se sont développés (TNT Airways) ou ont changé d’identité (VLM devenant Cityflyer). Il a paru intéressant au spotter invétéré que je suis de rechercher ce que sont devenus les avions « anciens belges » . Beaucoup d’entre eux sont non seulement encore actifs, mais souvent visitent régulièrement ou occasionnellement nos aéroports, mais sous d’autres couleurs. Notre sélection photo en illustre quelques uns.

Texte et photos : Guy Viselé

  • Immatriculation exotique, le 4L-TGA est un ancien Boeing 737-529 (cn 25218) de la Sabena, le OO-SYE. D’abord utilisé par Ukraine International (UR-GAI) entre juillet 2001 et fin 2002, il est ensuite opéré par Georgian Airlines de 2003 à 2009. Il est maintenant devenu indonésien (PK-TXH de Express Air). Attention, les marques 4L-TGA sont entretemps réutilisées pour un autre B737-500, le cn 28055!

  •  
  • Livré à TEA en octobre 1988 comme OO-LTA, le CN-ROX est un visiteur régulier à Brussels Airport. Après divers utilisateurs en version passager, ce Boeing 737-3M8 (cn 24020) a été transformé en Special Freighter en 2004, et a été utilisé par Kitty Hawk (N103KH) et Quickjet Cargo (VT-DQP) avant d’être mis en service par Royal Air Maroc. (Photo: Kevin Cleynhens)

  •  
  • Air Belgium a opéré entre 1996 et 1999 un Boeing 737 cargo, le OO-ILK (cn 23766), notamment pour le compte de DHL. Après plusieurs utilisateurs, il est mis en service comme EC-KLR chez Swift Air et opère régulièrement sur Bruxelles pour DHL.

  •  
  • Ancien OO-RMV de Brussels International Airlines, le EC-LAV est un B737-408 (cn 24352) de la compagnie charter espagnole Albastar.

  •  
  • Calima opère depuis octobre 2009 le EC-LDN, un  Boeing 737-448 (cn 24474) qui fut utilisé par la Sobelair comme OO-SLW de 2001 à la faillite en janvier 2004, puis par AeroSvit (Ukraine) comme UR-VVJ de 2004 à 2009.

  •  
  • Photographié au décollage de Moscou-Domodedovo, le B737-329 EI-CXN de Transaero est l’ancien OO-SDW (cn 23772).

  •  
  • Après la faillite Sabena, le B737-329 (cn 23771) OO-SDV a été opéré de fin 2002 à début 2004 par la compagnie charter marocaine Mondair (CN-RDB). Après un bref passage chez Aigle Azur comme F-GUYH, il a été livré en avril 2006 (EI-DNS) à la compagnie russe Kras Air, qui a fusionné avec quelques autres pour former Air Union, avant de disparaître en 2008.

  •  
  • Visiteur régulier de Brussels Airport, ce Boeing 767-3BGER ET-ALL (cn 30564) de Ethiopian Airlines est l’ancien OO-IHV de la Sobelair.

  •  
  • Avant d’être mis en service par XL Airways en mars 2009 comme F-GKHK, cet ancien Airbus A320-212 (cn 343) de Thomas Cook Airlines of Belgium (OO-TCK) a été brièvement peint aux couleurs de Aerolineas Argentinas (LV-BPC).

  •  
  • Le B737-4Y0 (cn24688) F-GLXQ de Axis AW a été un visiteur régulier à Bruxelles car il opérait les vols de et vers Paris-CDG pour le compte de Brussels Airlines en 2006. Il s’agit d’un ancien Virgin Express, le OO-VEO. Axis a fait faillite en décembre 2009 et l’avion est stocké à Chateauroux.

  •  
  • Photographié à Bruxelles en septembre 2010, le F-GSTR est un Airbus A320-212 (cn 436) aux couleurs de Solomons Airlines, mais opéré par Strategic Airlines. Opéré par Thomas Cook de 2005 à 2008 en tant que OO-TCL, il avait été prévu pour Aerolineas Argentinas sous marques LV-BOJ, mais jamais livré. Il est depuis passé sous immatriculation luxembourgeoise LX-STB.

  •  
  • Un des Boeing 737 de la première génération, le OO-SDF (cn 20912), livré à la Sabena en juillet 1974, est vendu à European Air Charter en janvier 2000. Cette compagnie anglaise cessera les activités en novembre 2008 et le G-CEAE est actuellement stocké dans le désert de Mojave. La photo a été prise en juillet 2008 à Hurn.

  •  
  • Premier Boeing 747 sur le registre belge après la disparition de la Sabena, le OO-TJA, un modèle -47UF (cn 29255), n’aura été opéré par TNT Airways que d’octobre 2002 à mai 2003, avant de retourner chez son propriétaire précédent Atlas Air sous les marques N494MC. Il est ensuite cédé à Global Supply System qui l’exploite comme G-GSSC depuis août 2003 jusqu’en décembre 2011.

  •  
  • Immatriculé OO-VEA de Virgin Express en 1996, ce Boeing 737-36M (cn 28332) vole depuis 2007 comme G-TOYJ de la compagnie low cost bmibaby, après être passé successivement chez Tarom comme YR-BGY, puis chez Garuda comme PK-GGW.

  •  
  • La flotte d’Embraer 120 Brasilia de DAT a été vendue en 1998, et l’ancien OO-DTL (cn 120176) a connu une carrière française chez Regional en tant que F-GTSJ avant d’être cédé à Budapest Air Services comme HA-FAL en mars 2008.

  •  
  • Norwegian Air Shuttle opère une flotte impressionnante de Boeing 737. Parmi ceux-ci, le LN-KKX, un -33S ( cn 29072) est l’ancien OO-SLK de la Sobelair.

  •  
  • Nostalgie, nostalgie, l’ancien OO-SJN de la Sabena venait encore jusqu’il y a peu en entretien chez Sabena Technics à Bruxelles. Ce B707-329C (cn 20199) a été vendu à l’OTAN en 1986 où il a volé jusqu’à la fin de 2011 sous les marques LX-N20199. (Photo: Kevin Cleynhens)

  •  
  • Air Belgium a opéré brièvement sous le nom Airtours l’Airbus A320-211 OO-AEZ (cn 349) d’avril 1999 à novembre 2000, avant de le retourner à son propriétaire précédent, la compagnie danoise Premi Air, sous les marques OY-CNR. Il est actuellement opéré par la compagnie charter bulgare BH Air (pour Balkan Holidays) en tant que LZ-BHC et est photographié chez Lufthansa Technik à Bruxelles en 2004.

  •  
  • L’Airbus A319-112 anciennement OO-SSH de la Sabena est opéré depuis fin 2002 par Finnair comme OH-LVH et est photographié à Brussels Airport en 2007.

  •  
  • La CSA tchèque opère deux anciens A320 de la Sabena, dont ce OK-GEB A320-214 (cn 1450) qui fut OO-SNJ pendant seulement six mois en 2001.

  •  
  • Après un passage d’abord chez Fly-DBA comme D-ADID, puis chez Adam Air en Indonésie (PK-KKE), l’ancien B737-329 (cn 23773) OO-SDX de la Sabena a volé pour la compagnie slovaque Seagle Air (OM-HLA) et est photographié à Brussels Airport en sous-affrêtement pour la low-cost roumaine Blue Air en septembre 2008.

  •  
  • L’Airbus A320-216 (cn 343) OO-TCK de Thomas Cook, photographié à Brussels Airport aux couleurs d’Aerolineas Argentinas en février 2008, ne sera cependant jamais livré à cette compagnie. Il est devenu F-GKHK de XL Airways depuis mars 2009. (Photo: Kevin Cleynhens)

  •  
  • Splendides couleurs de Air Greenland, qui a hérité de l’ancien A330-222 OO-SFP (cn 230) de la Sabena. Il vole depuis fin 2002 comme OY-GRN.

  •  
  • Après un bref passage chez Aero-Lloyd (D-ABLB), l’Airbus A320-214 (cn 1370), ancien OO-SNG de la Sabena, vole de 2003 à 2005 chez Dutch Bird (PH-BMD). Il est sous-loué à Tunis Air de juillet à octobre 2004 et est photographié à Brussels Airport à cette époque. Après la disparition de Dutch Bird, il passe chez Monarch comme G-OZBK en avril 2005.

  •  
  • TNT Airways remplace depuis quelques mois ses Boeing 737-300 par des -400 de plus grande capacité. L’ancien OO-TNJ est photographié à Brussels Airport en mars 2011 peu avant sa livraison comme TF-BBI (cn 23260) à la compagnie islandaise Blue Bird.

  •  
  • Suite à la faillite Sobelair en janvier 2004, le B737-46B (cn 24573) OO-SBJ passe chez Islandflug comme TF-ELJ, avec un schéma de couleurs très Jetair.

  •  
  • Quelques mois après la disparition de la Sobelair, le B737-429 OO-SBM (cn 25729)  devient TF-ELP chez  Aviajet.

  •  
  • City Bird a opéré deux Airbus A300-600 cargo, dont le OO-CTT (cn 755). Après la disparition de la compagnie, il passe chez Air Atlanta Icelandic comme TF-ELW.

  •  
  • L’ancien B737-33A (cn 25032) OO-LTP de Euro Belgian Airlines, devenu Virgin Express en 1996, est opéré par la compagnie tunisienne Karthago AL comme TS-IED de mars 2002 à février 2011. Il est actuellement utilisé au Mexique par Viva Aero Bus comme XA-VIM. Il est photographié à Brussels Airport en 2003.

  •  
  • Longtemps conservé par le curateur de la Sabena, l’Airbus A321-211 OO-SUB (cn 995) est vendu comme TS-IQB à la compagnie charter tunisienne Nouvelair en mars 2005.

  •  
  • Un des plus récents à quitter le registre belge, le UR-GBA B737-36Nw (cn 28670) a été livré à Ukraine International le 12 janvier 2012. Il s’agit de l’ancien OO-VEX  de Virgin Express, puis Brussels Airlines.

  •  
  • La compagnie ukrainienne AeroSvit a opéré le UR-VVB, un B737-529 (cn 26537) exploité par la Sabena comme OO-SYJ de 1992 à la faillite de novembre 2001.

  •  
  • CityBird a exploité le Boeing 767-33AER OO-CTR (cn 28495) de 1998 à 2001. Après un passage par l’Australie (VH-BZI) et l’Uruguay (CX-PUB de PLUNA), il est opéré sous immatriculation des Bermudes (VP-BVH) par la compagnie russe S7 Sibir.

  •  
  • La Sabena opérait trois Airbus A321. Deux d’entre eux se sont retrouvés chez Nouvelair. Le troisième, OO-SUC, cn 1012, a volé chez KTHY comme TC-KTY de 2004 à 2009. Il est depuis opéré en Russie comme VQ-BDA par Ural Airlines.

  •  
  • Tous les Boeing 757-236SF d’EAT-DHL ne sont pas passés chez European Air Transport Leipzig. L’ancien OO-DPI (cn 24102) a été exporté vers les Indes et vole comme VT-BDJ pour Blue Dart.

  •  
  • Créée avec l’aide d’anciens pilotes Sabena, la compagnie charter marocaine Mondair a débuté les opérations à l’été 2002, en opérant le Boeing 737-329 CN-RDA (cn 24356)  ex OO-SYB. En 2004 il est passé chez Air Horizons (F-GRNV) et est devenu EI-DNT de Kras Air/Air Union en Russie en 2006.

  •  
  • Voici le F-GRNV en couleurs Air Horizons. Cette photo a été prise le 21septembre 2005 à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle. (Photo: Kevin Cleynhens)

  •  
  • Ce 27 février, cet Embraer 120RT de la compagnie hongroise Budapest Aircraft Service a visité l’aéroport de Zaventem, à la demande de l’OLT (Ostfriesische Lufttransport). L’appareil a, entre autres, volé pour Air France (Régional) et Atlantique Air Assistance, mais a débuté sa carrière en Belgique en 1988, en tant que OO-DTH chez Delta Air Transport. Un détail croustillant est que cet Embraer avec numéro de série 120104 est entré en collision avec un autre avion en 1990, alors qu’il effectuait un vol visant à prendre des photos. Néanmoins, l’Embraer a pu atterrir en toute sécurité et a été réparé ultérieurement. (Texte et Photo: Giovanni Verbeeck, Traduction: Céline Szecel)

  •  
Guy Viselé

Guy Viselé

Pilote privé et Lieutenant-Colonel de Réserve de la Force Aérienne Belge, mais avant tout passionné d'aviation, il débute sa carrière chez Publi Air. Il passe ensuite vingt ans chez Abelag Aviation où il termine comme Executive Vice-President. Après dix ans comme porte-parole de Belgocontrol, il devient consultant pour l’EBAA (European Business Aviation Association). Journaliste free-lance depuis toujours, il a collaboré à la plupart des revues d'aviation belges, et a rejoint Hangar Flying en 2010.

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus