Le prix Marie Monseur-Fontaine 2013 pour la 40ème Escadrille de Coxyde

Bruxelles, le 6 novembre 2013. La Maison des Ailes accueillait les lauréats du prix annuel Marie Monseur-Fontaine afin de les féliciter et de célébrer leur action d’éclat. C’est le Général-major Aviateur e.r. Camille Goossens, Président de la Maison des Ailes, qui prononça l’éloge des lauréats et relata les faits justifiant qu’ils se voient attribuer ce prix annuel prestigieux.

L’événement et son déroulement: le 5 décembre 2012 en début de soirée, le Sea King immatriculé RS05 décolla d’urgence pour porter secours à l’équipage du Baltic Ace en train de sombrer suite à une collision avec un autre navire au large des côtes néerlandaises. L’alerte émanait du JRCC de Den Helder, car l’hélicoptère de la 40ème escadrille de Coxyde était le plus proche du lieu de la catastrophe. La météo était exécrable, la mer avait des creux de trois mètres et les averses de neige verglacée risquaient de provoquer le givrage sévère des pales du rotor et ainsi compromettre sérieusement les aptitudes de vol de l’appareil. Conscients du danger et des difficultés qu’ils allaient subir, les aviateurs de la 40ème escadrille SAR (Search & Rescue) s’engagèrent sans hésiter dans cette mission afin de tenter de secourir les vingt-et-un marins en perdition. Arrivés sur les lieux du drame, ils parvinrent à sauver sept d’entre eux et à les ramener à terre. L’équipage lança un deuxième vol et scruta les lieux du naufrage jusqu’à 1 heure 20 du matin mais en vain, car il n’y avait plus âme qui vive à la surface de la mer déchaînée. Le courage et l’expertise de l’équipage du « Rescue 05 » ont permis de tirer sept naufragés des affres des eaux hostiles.

L’équipage comportait six membres, à savoir: le Commandant Aviateur Johan De Block, commandant de bord; le Major Aviateur Paul Van Herterijk, pilote; le Major Aviateur Filip Van der Linden, SARSO; l’Adjudant Tommy Lanoye, mécanicien navigant; l’Adjudant Peter Boyen, infirmier navigant; le 1er Sergent Jurrie Mullier, plongeur. Tous étaient présents à la cérémonie, le Major De Block, parti entre temps à la retraite, n’était toutefois pas en uniforme.

 

Marie Monseur-Fontaine était une passionnée d’aviation dès l’époque des pionniers. Décédée le 24 décembre 1950 à l’âge de 83 ans, elle fit un legs à la Maison des Ailes afin d’instaurer le prix annuel qui porte son nom, lequel fut remporté pour la première fois en 1951 par le Capitaine Aviateur Eric Bouzin. Les lauréats du prix Marie Monseur-Fontaine sont toujours venus recevoir leur prix à la Maison des Ailes, à deux exceptions près, en l’occurrence en 1960 et en 1996, lorsqu’il fut respectivement attribué au Capitaine Aviateur Baudouin Carpentier de Changy et à l’équipage du C-130H Hercules, dont le commandant de bord était le Capitaine Aviateur Peter Gielen.

 

Le prix de trois mille euros a donc récompensé le comportement extraordinaire les membres de l’équipage du Sea King qui le reçurent des mains du président et des administrateurs de la Maison des Ailes en présence d’une importante délégation de leurs confères de la 40ème escadrille, des membres de leurs familles, des représentants de la Composante Air, dont son commandant le Général-major Aviateur Claude Van de Voorde ainsi que de plusieurs chefs de corps et de nombreux sympathisants.

 

Jean-Pierre Decock

 

  • Le Général-major Aviateur e.r. Camille Goossens, Président de la Maison des Ailes, prononce son allocution lors de la remise du prix Parie Monseur-Fontaine le 6 novembre 2013. (Adjudant-chef Philippe Van Huyck/IPR-Comopsair)

  •  
  • Tableau représentant Marie Monseur-Fontaine, mécène du prix qui porte son nom et qui est destiné à récompenser une prestation aérienne hors du commun. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Le Westland Sea King immatriculé RS05 portant la livrée qu’il reçut en 2001 pour commémorer les 25 ans de service du type est vu ici alors qu’il allait procéder à la pose du drapeau belge au sommet de l’Atomium. (Adjudant Eddy Kellens/IPR-Comopsair)

  •  
  • L’équipage de la mission de sauvetage des marins du Baltic Ace le 5 décembre 2012 vu ultérieurement en conditions opérationnelles à Coxyde. (IPR-Comopsair)

  •  
  • Le certificat du prix Marie Monseur-Fontaine tel qu’il fut remis à chacun des membres de l’équipage du RS05 de la 40ème escadrille SAR basée à Coxyde. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Le Général-major Aviateur e.r. Camille Goossens et Luc Lefrancq, respectivement président et trésorier de la Maison des Ailes, procèdent à la remise du prix Monseur-Fontaine. (Photo Jean-Pierre Decock)

  •  
  • Les lauréats du prix Marie Monseur-Fontaine après réception de leur certificat. De gauche à droite: le Commandant Johan De Block, commandant de bord, le Major Paul Van Herterijk, pilote, le Major Van der Linden, SARSO, l’Adjudant Peter Boyen, infirmier navigant, l’Adjudant Tommy Lanoye, mécanicien de bord et le 1er Sergent Jurrie Mullier, plongeur. (Adjudant-chef Philippe Van Huyck/IPR-Comopsair)

  •  
Jean-Pierre Decock

Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé avion en 1970. Totalise 600 heures de vol dont 70 d’acro. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur. En continuant à surfer sur Internet, vous acceptez notre politique de confidentialité et d’utilisation de cookies. Accepter Lire Plus