Gedenkplaat voor Kpt Albert Gilbert (Morane)

Op 15 mei 2011 werd op initiatief van Nicolas Clinaz een gedenkplaat ingehuldigd voor Kapt Albert Louis GILBERT, op 14 mei 1940 in zijn Morane MS406 gesneuveld tijdens een luchtgevecht.
In de Sudpresse verscheen op 8 mei 2011 volgend artikel:
“Depuis 15 ans, Nicolas Clinaz localise des avions tombés lors de la seconde guerre mondiale et identifie, si possible, l’engin et son pilote. Il vient de retrouver, à Vellereille-lez-Brayeux, les restes d’un Morane-Saulnier MS 406 qui était piloté par le Capitaine Albert Louis Gilbert, commandant de la 4e Escadrille du GC II/6 de l’Armée de l’air française.
Nicolas Clinaz habite Florennes. Il se passionne pour l’histoire de l’aviation et plus particulièrement des engagements aériens de la seconde guerre mondiale. “ J’ai la chance de pouvoir travailler sur la base de Florennes, comme militaire. J’y suis spécialiste en menaces CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique et Nucléaire). Ainsi, mon travail peut rejoindre ma passion».
Âgé de 32 ans, Nicolas Clinaz a déjà une quinzaine d’années de recherches derrière lui. Sa passion consiste, en fait, à localiser des avions tombés lors de la seconde guerre mondiale et d’identifier – si cela est possible – l’avion ou le pilote.
Pour ce faire, Nicolas Clinaz se base aussi sur des témoignages qu’il tente de récolter.
Il essaye aussi de faire coïncider ces témoignages aux archives qui peuvent exister.
Tombé le 14 mai 1940
Dans le cadre de ses recherches, Nicola Clinaz a retrouvé, à Vellereille-lez-Brayeux, les restes d’un Avion piloté par le Capitaine Albert Louis Gilbert, commandant de la 4e Escadrille du GC II/6 de l’Armée de l’air française.
Le Capitaine Gilbert, était en mission, avec deux ailiers. Il devait protéger Maubeuge et plus particulièrement son aérodrome. Un de ses ailiers avait dû rentrer à cause d’un problème technique. Une heure après leur décollage, le Capitaine Gilbert engagea un combat avec des Messerschmitt Bf 109 (avions de chasse allemands). Le MS 406 de Boyer (son ailier) fut gravement endommagé mais ce dernier pourra quand même rejoindre Maubeuge.
Le Capitaine Gilbert n’aura pas cette chance et il s’écrasera à quelques dizaines de mètres d’une ferme de Vellereille-lez-Brayeux.
Le Capitaine Gilbert périra dans le crash et sa dépouille sera enterrée, par quatre habitants des lieux, dans le vieux cimetière de l’Abbaye de Bonne Espérance.
Sa dépouille sera restituée à sa famille, en octobre 1949.
Un témoin relate même les faits:
« Après avoir rasé la ferme, il a piqué et s’est enfoncé profondément dans le champ, à environ 80 mètres du logis de la ferme. Le corps du pilote, dont un pied était encore prisonnier des débris, était enterré à environ trois mètres de profondeur… ».
Beelden: © Yves Duwelz | © Yves Duwelz
Datum gebeurtenis:
14/05/1940
Adres:
Chemin de Bel Air

FEEDBACK

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email
Share on print