-A A +A

Des plateformes de spotting inaugurées à Bruxelles National

Brussels Airport, le 17 avril 2018. Après une enquête réalisée au cours de l’année 2016 auprès de 1700 « spotters », sollicités pour exprimer leurs préférences en termes de localisation et d’aménagement, l’aéroport de Bruxelles National a inauguré le 17 avril deux plateformes de spotting facilement accessibles aux mordus de l’aviation et autres promeneurs.

Ingrid Holemans, bourgmestre de Zaventem, coupe le cordon de la plateforme « Vliegbos » en compagnie de Geert Laureys, échevin de la culture de Steenokkerzeel et Piet Demunter, le Directeur Strategic Development de Brussels Airport.

Répondant aux souhaits maintes fois exprimés par les nombreux spotters qui se regroupent presque tous les jours au bord des pistes de l’aéroport, les autorités de Brussels Airport en collaboration avec les communes de Zaventem et de Steenokkerzeel, ont créé deux sites spécialement aménagés afin d’offrir aux amateurs une vue dégagée sur deux pistes d’atterrissage et de décollage, tout en proposant informations et amusement aux familles des environs. L’inauguration a eu lieu en présence des autorités communales des deux communes et de l’équipe des relations publiques de l’aéroport.

La plateforme de Zaventem.

Le site d’observation de Zaventem au lieu-dit « Vliegbos » est situé le long de la piste 01/19, au croisement avec la 25L/07R, donne une vue surélevée non seulement sur la piste mais également sur l’aéroport et ses aires de mouvements. Comme le Vliegbos attire non seulement les spotters, mais aussi beaucoup de familles et d’enfants, Brussels Airport a également installé des jeux de plein air et des panneaux d’information sur l’aéroport, les types d’avions et les bâtiments que vous pouvez observer depuis le site de spotting. La plateforme est accessible via le Vliegbos et le terrain de football du SK Nossegem.(https://goo.gl/maps/enGHPDaEd132).

Un petit « aéroport » avec une tour de contrôle en bois a été aménagé pour les petits au Vliegbos. Seules manquent encore des poubelles sur les deux sites.
Des panneaux informent les promeneurs des types d’avions qu’on peut y observer. 

Le site de spotting de Steenokkerzeel se situe à environ 400 mètres plus à l’est près du centre de transit « Fedasil » le long de la piste 25L/07R. Cette piste est une des plus utilisée pour les atterrissages.Construits sur la butte, les gradins permettent la photographie en vue dégagée de tout grillage. (https://goo.gl/maps/fpFrsaiAndA2).

La plateforme « Vliegbos »donne une vue superbe sur les installations de l’aéroport.

L’aménagement de ces deux postes d’observation devrait permettre une amélioration de la sécurité routière, des spotters et de l’aéroport. Des zones de parking sont accessibles près des deux sites. Pour Steenokkerzeel, le parking du centre de transit a été agrandi, avec quelques places réservées pour les spotters. Un petit parking a également été aménagé à l’extrémité de la piste 25L sur la chaussée de Kortenberg afin d’éviter les embarras de circulation sur les routes locales. Pour le site de Zaventem les spotters pourront faire usage des places de stationnement disponibles autour du bois et au terrain du SK Nossegem.

La plateforme de Steenokkerzeel donne sur la piste 25L/07R une des plus utilisées à Brussels Airport.

Egalement présente à l’inauguration, la police de l’aéroport appelle au partenariat et encourage les spotters à signaler tout agissement suspect via une ligne spéciale auprès du service INA (Information Network Airport) via le téléphone +32 2 709 66 66 ou le mail INA.brunat@police.belgium.eu.

C’est le C-130 CH-12 du 15 -ème Wing qui « inaugure » la plateforme de Steenokkerzeel.
Le succès des plateformes est confirmé le jeudi 19 avril 2018 avec l’arrivée de l’imposant A380 d’Emirates. (Photo JM Hanon)

Le succès est assuré comme on a pu le constater deux jours plus tard avec l’arrivée d’un A380 d’Emirates venant inaugurer la nouvelle passerelle d’embarquement prévue spécialement pour ce gros porteur. Merci et félicitation à Brussels Airport et aux autorités communales pour cette initiative que de nombreux amateurs espèrent voir se répéter à Bierset ou Charleroi.

Robert Verhegghen
Photos : JM. Hanon - R. Verhegghen