-A A +A

vliegveld

Buzet, le renouveau du plus ancien ulmodrome belge

Buzet, le 21 juillet 2018. Agréé en 1982 l’aérodrome de Buzet a été le tout premier aérodrome officiel pour ULM en Belgique. Né de l’initiative de pionniers du vol libre et de l’ULM il vient de connaitre un changement majeur avec le rachat de la SCRL Confluence par un nouvel actionnaire et gestionnaire: Lotfi Hedhili.

Saint-Hubert aérodrome en fête !

Saint-Hubert, le 26 août 2018. C’est le second jour d’animation sur le thème de l’aérodrome en fête. Sous forme de journées portes ouvertes, on y a célébré la fête du vol à voile, et c’est normal, dès lors que depuis plus de soixante ans, le Centre National de Vol à Voile y est implanté. A ses débuts, dans les années 50 du siècle précédent, l’aérodrome ardennais accueillait le Centre National Ecole de Vol à Voile, le perfectionnement étant assuré à l’aérodrome de Namur-Temploux.

Tail Wheel Meet EBGG 2018

Overboelare/Grammont, le 5 août 2018. C’est le deuxième jour du désormais rituel Tail Wheel Meet et, d’emblée, nous replongeons dans la bonne ambiance typique de cet aérodrome. L’événement est « cool », comme on dit et, ce qui est frappant, c’est le nombre de jeunes gens, filles et garçons, qui donnent un sérieux coup de main aux organisateurs, tant « airside » que « public side » : la relève est assurée et cela fait réellement plaisir à voir.

Temploux s’endurcit…

Temploux, le 18 juin 2018. L’aérodrome de Temploux connait une activité inhabituelle. De nombreux engins de chantiers ont envahi le terrain. Engins de démolition? Serait-ce la fin de cette plateforme? Que nenni !

Flying Days Florennes/Cerfontaine 2018

Florennes/Cerfontaine, le 24 juin 2018. C’est le deuxième et le dernier des Flying Days qui se tenaient le même jour, soit le samedi 23 et le dimanche 24, chaque fois pour la matinée à la base de Florennes et l’après-midi à l’aérodrome tout proche de Cerfontaine. Les organisateurs avaient bien précisé qu’il n’était pas question d’un meeting aérien mais bien d’aller à la rencontre de l’aviation pour les familles et les voisins. Ce fut une réussite, tant l’ambiance était conviviale.

Liege Airport: croissance majeure et nouveaux investissements

Liège 5 janvier 2018. Vingt-sept ans après la création de la sa SAB (Société de l’aéroport de Bierset), et dix ans après sa transformation en S.A.

1947-1962. Quinze années de vol à voile à Temploux

Temploux, 7 Novembre 2017. Le récent article de Guy Viselé sur le renouveau de l’aérodrome de Temploux a abordé l’importance du vol à voile sur cette plateforme. Jetons un regard sur les quinze premières années où Temploux tint une place centrale et contribua de manière significative au développement du vol à voile en Belgique. Un héritage qui marque encore durablement les activités de l’aérodrome namurois.

Aérodrome de Namur: avenir assuré!

Namur 14 septembre 2017. On en parlait depuis des mois, l’aérodrome de Namur recherchait un repreneur. C’est maintenant chose faite, et la famille Bertrand, propriétaire et exploitant du site depuis 1983, assure la pérennité de ce beau terrain d’aviation en le vendant à un homme d’affaires belge passionné d’aviation, Olivier de Spoelberch

Aerovintage 2016 : une réussite

Saint Hubert, le 27 août 2016. Ce samedi s’annonce bien. La météo prévoit un week-end avec un soleil radieux comme la Belgique n’en a pas connu beaucoup cet été. Depuis plusieurs mois la sympathique équipe qui organise l’Aerovintage sur le terrain de Saint Hubert a entretenu une campagne de promotion intensive sur les réseaux sociaux. Même un public qui ne s’intéresse pas d’habitude aux évènements aéronautiques a reçu par un canal ou un autre l’information qu’un « fly-in »aura lieu dans les Ardennes.

Tailwheel Meet EBGG

Overboelare, le 7 août 2016. C’est le second jour du désormais Tailwheel Meet annuel. La météo était favorable durant tout le week-end, mais la première partie de la sa semaine était outrageusement pluvieuse, raison pur laquelle la piste en gazon de cinq cents mètres était détrempée. L’amélioration très nette du temps deux ou trois jours avant l’événement a permis un certain assèchement de la majeure partie du terrain mais il subsistait de grands pans impraticables, car toujours sous eau.
Syndicate content