-A A +A

Stampe Fly In: 24ème !

Deurne, 1er juin 2014. C’est le deuxième jour du rituel Stampe Fly In dont la 24ème édition se présente sous les meilleurs auspices. L’événement, comme les années précédentes, a été organisé au cordeau, bien que régnait une ambiance bon enfant sur le tarmac et les paddocks grâce à l’application d’une saine discipline pas trop contraignante. Les nombreux volontaires, principalement issus de l’Aviation Society of Antwerp, secondaient efficacement le promoteur du fly in Danny Cabooter, qui est aussi l’animateur et le directeur du Stampe Center, et ce à la grande satisfaction du public qui, beau temps aidant, était nombreux.

C’est, sans surprise, le fameux vol en formation des biplans Stampe & Vertongen SV4 qui captive la foule et les fanas de la machine qui ont été particulièrement gâtés cette année, car le dispositif comptait douze appareils en quatre VIC de trois avions. Le VIC-3 de tête était mené pour la 24ème fois  par Danny Cabooter à bord de l’OO-GWC, le plus ancien SV4 toujours volant de par le monde (numéro de construction 1 à la SNCAN en juin 1945). A sa gauche volait l’OO-EIR/V4 piloté par Bruno Bedert accompagné d’André Maes et à sa droite, l’OO-PAX/V5 avec Laurens Leeman aux commandes.
 
Le trio à gauche du VIC-3 du leader avait l’OO-GWA/V66 avec Paul Aelaerts à sa tête, lequel avait à sa gauche l’OO-GWB/V29 piloté par Aaron Cabooter avec l’auteur au poste avant et, à sa droite, l’OO-SVG/V21 avec Raymond Cuypers accompagné de Madame à bord; on a peine à croire que cet appareil fut pendant des décennies érigé en monument sur un pylône à l’entrée de l’Ecole de Pilotage Elémentaire de la Force Aérienne à Gossoncourt.
 
La triplette formant le VIC-3 de droite était leadée par l’OO-KAT (en fait devenu SV4D par montage d’un moteur de quatre cylindres opposés à plat à la place du Gipsy de quatre cylindre inversés en ligne) avec Frank Demeyer comme pilote flanqué du D-EEDW à gauche avec Lieven Laevaert aux commandes ainsi qu’à droite de l’OO-MJM (un autre SV4D transformé par Personal Plane Services Ltd en Grande-Bretagne) avec Joris Denayer au manche à balai.
Venait en queue de formation le VIC-3 entraîné par l’OO-SVB/V43 de Rudy Ryckeboer avec l’OO-MON/V30 à gauche et l’OO-PAM/V48 à droite, respectivement pilotés par Eddy den Hollander et Henny Ewout.
 
La vedette du Stampe Fly In ne peut, en toute logique, qu’être le biplan SV4, comme l’est l’Ercoupe pour le 8ème rassemblement du type organisé à Deurne. Mais, comme les années antérieures, on peut parler d’une réelle fête aérienne tant les visiteurs peuvent découvrir de nombreuses raretés et curiosités en termes d’avions légers mais pas seulement, car il y a aussi d’authentiques warbirds (ou avions vétérans de guerre), même si le Spitfire annoncé est demeuré en Angleterre pour cause d’ennuis mécaniques, son absence fut compensée par les roulages du Hawker Sea Fury récemment mis au point à Deurne, mais seuls les visiteurs du samedi y eurent droit. En y ajoutant qu’Anvers-Deurne est un aéroport très actif, il y a toujours des avions de ligne ou d’affaires ou d’école ou de tourisme en mouvement sur la plate-forme et les chemins de taxi et la piste. La soif du public et des spotters de voir des avions en action est donc largement assouvie.
 
Le 24ème Stampe Fly In avait tout pour plaire et en faire un grand cru, ce qui laisse augurer pour l’an prochain d’un 25ème opus grandiose…
Vifs remerciements à Danny et Aaron Cabooter et à tous les volontaires (notamment Jef Pets) pour cette belle journée aviation bien remplie et très réussie.
 
Texte et photos: Jean-Pierre Decock