-A A +A

Naissance et développement de la base aérienne de Florennes 1943-1955

Florennes, le 22 mai 2012. Conjointement à la présentations du futur international air show des 23 et 24 juin prochains, est présenté le livre « Naissance de la base aérienne de Florennes 1943-1955 ». Il vient de sortir de presse et sera mis en vente lors de la fête aérienne précitée, bien qu’il puisse aussi être déjà acheté par correspondance (voir en fin d’article).

Un livre de 288 pages illustrées de plus de 400 photos en noir et blanc d’une rare densité en informations historiques sur la base, ses infrastructures, ses avions et son personnel navigant et non navigant durant ses 13 premières années d’existence.

Ce livre dû à la plume du Colonel Aviateur BEM e.r. André « Phil » Dambly est une véritable mine d’or en termes d’informations sur la base, ses infrastructures, les avions qui y ont opéré, le matériel mis en œuvre et – surtout – les hommes qui permirent cette grandiose réalisation et lui insufflèrent une âme. L’auteur a choisi le mode de la chronique pour conter l’histoire de Florennes par le petit et le grand bout de la lorgnette: la grandeur et les servitudes, les coups d’éclat et les turpitudes dont la base mythique de l’Entre-Sambre-et-Meuse fut le cadre. Le choix de la chronique est judicieux, car tous ces comptes-rendus mensuels restituent bien la vie de la base et, par un cheminement où se mêlent faits et anecdotes, le lecteur entre dans le jeu avec délectation: cela change des historiques où l’on croule sous l’énumération sèche des faits et les colonnes de statistiques rébarbatives. Rien de tout cela en l’occurrence et André Dambly s’y entend parfaitement pour entretenir l’intérêt du lecteur de bout en bout, avec de nombreuses photos à l’appui. Il faut dire que l’auteur a contribué lui-même à l’animation de Florennes durant plusieurs décades, d’abord comme jeune pilote sur F-84F Thunderstreak, puis comme moustachu sur Mirage V et finalement, en point culminant, sur F-16 en tant que chef de corps du 2ème Wing au début des années 90. Issu du sérail, il était donc tout à fait qualifié pour en relater l’histoire.

Le Colonel Aviateur BEM e.r. André « Phil » Dambly, auteur du livre, ancien chef de corps du 2ème Wing et actuel conservateur du Mémorial Spitifire/Musée Colonel Aviateur Raymond Lallemant implanté sur la base.
(Photo Jean-Pierre Decock)

Nous nous sommes littéralement délecté de cet ouvrage et l’avons quasiment lu d’une traite en y prenant un immense plaisir et irions même, et sans hésiter, jusqu’à dire que de tous les ouvrages consacrés à l’histoire d’une base aérienne ces derniers vingt ans, « Naissance et développement de la base aérienne de Florennes 1943-1955 » est incontestablement le meilleur opus et, en tous cas, celui qui nous a donné le plus de plaisir en ce qui concerne les découvertes historiques, grands événements et  anecdotes.

Nous n’avons pu résister au plaisir de sortir de nos archives cette vue prise lors de la visite du Général Lauris Norstad, premier commandant en chef des forces aériennes de l’OTAN, à Florennes durant l’été 1951. La vue a été prise du côté Juzaine de l’aérodrome, à proximité de la tour de contrôle carrée ; on voit, à gauche, une ligne de Republic F-84E Thunderjet récemment arrivés à la 1ère escadrille. (Photo Roy Ihde)

Quel que soit le niveau de votre passion pour l’aviation et l’histoire militaire belge, ruez vous sur cet ouvrage, à plus forte raison que le tirage est limité à 500 exemplaires et, aux dires de l’éditeur, près de la moitié était déjà vendue fin mai. Taïaut ! Taïaut ! donc, comme on dit au 2ème Wing à Florennes…

Jean-Pierre Decock

L’ouvrage sera en vente lors du Florennes international air show les 23 et 24 juin prochains mais ont peut d’ores et déjà le commander en virant la somme de 30+7€ de frais d’envoi au compte IBAN BE92 00119229 7223 des Editions Studio Real Print, rue Michel Botte 45 à 1421 Ophain BSI, en précisant bien « livre Florennes ».