-A A +A

Les Belges à EBACE

Genève, 23 mai 2013. La treizième édition de la Euopean Business Aviation Conference and Exhibition (EBACE) s’est déroulée à l’aéroport de Genève du 21 au 23 mai 2013. Co-organisé par la European Business Aviation Association (EBAA) et la National Business Aviation Association (NBAA) américaine, cet événement incontournable pour les professionnels de l’aviation d’affaire a attiré 12.400 visiteurs, 460 exposants qui occupaient pas moins de trois palais du site Palexpo, et présentait pas moins de 52 avions. Plusieurs nouveautés ont été dévoilées en primeur à cette occasion: Pilatus a annoncé son futur biréacteur d’affaires, le PC-24; Embraer présentait en primeur un des prototypes du Legacy 500; Bombardier introduisait le Learjet 75, dérivé du LJ45, et annonçait le Challenger 350, dérivé du Challenger 300.

La participation belge dans ce domaine spécialisé était particulièrement intéressante. Les deux plus grands opérateurs, Abelag Aviation (www.abelag.be ) et Flying Group, présentaient l’ensemble de leurs services dans des stands attractifs. Flying Group (www.flyinggroup.aero)  a annoncé pendant le show la signature d’un important contrat: ils vont opérer dès septembre 2013, pour compte d’un propriétaire privé et sous immatriculation belge, un Embraer Lineage 1000, qui est la version « affaires » de l’avion de ligne régional Embraer 190. Ce sera le plus gros appareil opéré au départ de l’aéroport d’Anvers-Deurne. Abelag Aviation annonçait la mise en service de son nouveau hangar à Brussels Airport, qui permet depuis février 2013 d’accueillir des avions d’affaires de grande dimension tels que les Falcon 7X. FinServe (www.finserve.aero) , le spécialiste anversois de l’assurance « aviation d’affaires », occupait un stand voisin de Flying Group.

Le savoir-faire belge en matière d’Electronic Flight Bags était présent grâce à la participation d’Aviovision (voir article Hangar Flying de décembre 2012) qui y exposait son produit phare, l’Aviobook (www.aviobook.aero ). Un des sponsors de Hangar Flying, la firme Aerotecs, était actif sur deux stands, celui de Lou Martin & Associates (www.lma-assoc.net) , spécialisé en aménagements de cabines et offrant notamment des stores de fenêtres filtrants, et celui de Aces Dynamics Instruments (www.acessystems.com )  qui présentait notamment le TraX, un système de tracking « hands held » de rotors d’hélicoptères. Aerotecs vantait aussi les kits de réduction de bruit en cabine de Aerocon Engineering. Aerotecs (www.aerotecs.com) est l’intermédiaire entre l’utilisateur final et un nombre limité de fournisseurs de produits de niche de qualité répondant à des besoins très spécifiques.

Deux autres stands belges complètent cette revue de la participation de nos compatriotes. La revue spécialisée BART International (Business Aviation a Real Tool), bien que publiée en anglais, est éditée de Belgique depuis vingt-cinq ans par Fernand François, qui fut notamment CEO de l’EBAA et l’initiateur de EBACE. Rappelons que la European Business Aviation Association (www.ebaa.org) a son siège en Belgique, et défend vigoureusement les intérêts de l’aviation d’affaires auprès des autorités européennes et elle occupait un stand très fréquenté.

Même si actuellement le secteur de l’aviation d’affaires n’est pas encore sorti de la crise, l’atmosphère à EBACE était empreinte d’un optimisme raisonnable qui traduit la confiance des professionnels du secteur dans un futur meilleur. Et l’importante participation belge montre que les acteurs nationaux ont la volonté de participer au retour espéré de la croissance.

L’aviation d’affaires en Europe représente pas moins de 7% du nombre de mouvements controlés, et est un outil au service de l’économie.

Texte et photos: Guy Viselé