-A A +A

L’Aviation Press Club nomme son MOTY

Steenokkerzeel 30 avril 2013. Le site de Belgocontrol à Steenokkerzeel a fourni le cadre aéronautique requis pour célébrer en présence de nombreuses personnalités du monde aéronautique belge la nomination de Geert Sciot comme Man of the Year (MOTY) 2013.

L’Aviation Press Club est une association de journalistes belges spécialisés dans l’aéronautique, et comprend une vingtaine de membres actifs de la presse écrite, radio, TV et internet. Créé en décembre 1973, l’APC a inauguré en 1989 la tradition de décerner chaque année à la personnalité aéronautique belge la plus marquante le titre de « Man of the Year » (MOTY). Une alternance entre « Man of the Year » et « PR of the Year (récompensant la meilleure personnalité dans le domaine des relations presse aéronautique) s’est instaurée pendant quelques années, mais est maintenant abandonnée.
 
Le Président de l’APC, Luk De Wilde, a évoqué l’évolution de l’association depuis sa création il y a quarante ans, et aussi du métier de journaliste en fonction des développements de nouveaux moyens de communication de plus en plus rapides. Les délais de la presse écrite ont été concurrencés par le succès des journaux télévisés, et depuis quelques années par l’instantané que procure l’internet. Avec comme conséquence une pression sur le journaliste pour livrer l’information avec beaucoup moins de temps pour l’analyse, et une diminution de la spécialisation par secteur. Et renforce l’utilité de l’association.
 
Le portrait du lauréat a été fait par le Président et de façon plus humoristique par le doyen de l’association, Patrick Anspach, chroniqueur à l’Echo et dans d’autres publications.
 
Actuellement en charge des relations presse pour Brussels Airlines et pour l’Association of European Airlines (AEA), Geert Sciot a fait ses études de communication à la VUB. Il débute comme journaliste sportif à la VRT et devient journaliste au Morgen en septembre 1993. C’est là qu’il commence à s’intéresser à l’aviation. Il devient un des chroniqueurs aéronautiques les plus respectés, préside l’Aviation Press Club pendant quelques années, et suit de très près l’agonie de la Sabena. Il co-écrit d’ailleurs deux ouvrages sur le sujet: « De Crash van Sabena » et « Sabena Nostalgie » (avec Steven Decraene et Peter Denruyter).
 
Il devient en 2003 responsable de la communication de la toute jeune SN Brussels Airlines. Ce défi majeur lui fait découvrir de l’intérieur ce qu’il décrivait de l’extérieur: la vie passionnante d’une compagnie aérienne.   
 
Dans son discours de remerciement, Geert Sciot, évoque quelques moments forts de son mandat, avec diverses anecdotes (le chat dans le cockpit…), ainsi que son récent second job en tant que General Manager Communication pour l’Association of European Airlines (AEA), où il est confronté aux grands défis de l’aviation européenne, qui nécessitent une connaissance de dossiers fort techniques tels que le « Single European Sky », les « Emission Trading Scheme » (EU ETS), les droits des passagers, l’allocation des slots ou encore les règles concernant l’actionnariat dans le capital des compagnies aériennes. Et la difficulté d’expliquer et d’informer sur ces matières complexes mais dont l’évolution influence fortement l’existence des airlines.
 
Une visite du centre de contrôle radar de Belgocontrol (CANAC 2), inauguré en février 2010,
et la réception qui suivit ont permis à la communauté aéronautique de fêter dignement son nouveau MOTY. Hangar Flying se joint à eux pour féliciter Geert de cette nomination bien méritée.
 
Texte et photos: Guy Viselé