-A A +A

Haut les couleurs!

Kleine-Brogel, 30 avril 2014. Coup d’envoi de la nouvelle saison des meetings aériens auxquels participeront les démonstrateurs de la Composante Air et, en particulier, du grand événement aviation en Belgique: les Belgian Air Force Days.

Lors de la conférence de presse du 30 avril 2014 à Kleine-Brogel, de gauche à droite: le Colonel Aviateur Paul Desair, chef de corps du 10ème wing, le Lieutenant-général Aviateur Claude Van de Voorde, commandant de la Composante Air et Madame Sofie Naeyaert, responsable des relations publiques pour Comopsair, présentent le programme des Belgian Air Force Days organisés les 13 et 14 septembre 2014 sur la base limbourgeoise.

Belgian Air Force Days
La suprême, et pratiquement seule, fête aérienne des ailes militaires du royaume est circonscrite aux Belgian Air Force Days qui se tiendront sur la base limbourgeoise de Kleine-Brogel les 13 et 14 septembre 2014. Le spectacle aérien sera complété, centenaire de l’aviation militaire belge oblige, par la présence de vieux coucous comme le Blériot XI (celui de la traversée de la Manche en 1909) et le Fokker D VII (l’un des meilleurs biplans de chasse à la fin de la guerre 14-18), dont de nombreux exemplaires servirent à l’aéronautique militaire belge jusque fin 1930.

Le chef de corps du 10ème wing de Kleine-Brogel a annoncé avec fierté lors de la conférence de presse qu’à ce jour, hormis les Diables Rouges nationaux, huit patrouilles acrobatiques militaires ou civiles animeraient cette colossale fête des ailes. On y verra en première apparition sous nos cieux la patrouille Al Fursan des Emirats Arabes Unis, la grande formation des PC-7 suisses et la brochette complète des prestigieuses patrouilles européennes, à savoir les Frecce Tricolori italiens, les Red Arrows britanniques et la non moins célèbre Patrouille de France. On ne peut s’empêcher de voir, dans ce programme plantureux, l’empreinte de l’European Airshow Council présidé par Gilbert Buekenberghs, brillant organisateur des meetings Sanicole qui se tiennent annuellement depuis plus de vingt ans. Un magazine britannique a mené fin 2013 une enquête en matière de popularité des meetings aériens en Europe et, dans le top ten, le meeting Sanicole figurait en quatrième position, une reconnaissance logique des mérites des promoteurs de la fête aérienne de Bourg-Léopold, seul événement aérien majeur mis sur pieds par des civils en Belgique ces dix ou quinze dernières années.

Pour toute information et connaître la liste des participants mise à jour systématiquement, consulter www.belgianairforcedays.be

La patrouille des Red Devils 2014
Toujours aussi demandée et appréciée à l’étranger comme chez nous, la patrouille des quatre SIAI-Marchetti SF260M des Diables Rouges se compose cette année du Commandant Aviateur Paul « Pelle » Leys comme leader, du Commandant Aviateur Davy « Daffy » Vanhaeren en tant qu’ailier gauche, du Commandant Aviateur Corentin « Reggio » Leveau comme ailier droit et qui est « le petit nouveau de la bande » et du Capitaine Aviateur Steve « Mag » Malburny en tant que slot ou charognard.

Pendant que le solo se prépare à reprendre le devant de la scène, les trois autres Diables Rouges prennent tricolorement et impeccablement la formation en persienne, dite aussi en échelle, qui est une de leurs signatures.
Les Diables Rouges brandissent leurs nouvelles mascottes en tissu; de gauche à droite: le Capitaine Avi Steve « Mag » Malburny Devil 4, les Commandants Avi Corentin « Reggio » Leveau Devil 3 et nouveau venu dans l’équipe, Davy « Daffy » Vanhaeren Devil 2 et Paul « Polle » Leys Devil 1. Les trois commandants et le capitaine, comme les trois mousquetaires qui étaient en fait quatre !

Leur présentation 2014 est toujours faite d’un enchaînement « cousu main » de figures acrobatiques dans un mouchoir de poche. En y ajoutant les pétarades des Lycoming de 260 CV sous le capot des SF260 écarlates et l’occupation de l’espace en solo par le charognard Steve Malburny qui apporte quelques innovations aux figures d’acrobatie classiques telles que, pour ne citer que celles-là, deux petites crolles de tonneau déclenché au sommet d’une boucle parfaitement ronde, la patrouille des Diables Rouges a de quoi séduire et satisfaire tous les publics des fêtes aériennes, y compris les spécialistes qui se seraient mêlés à la foule.

Ils participeront en 2014 évidemment aux Belgian Air Force Days à Kleine-Brogel mais également à sept autres meetings en France, en Allemagne, au Danemark, en Tchéquie et en Grande-Bretagne, dont le show de Cosford qui ouvrira leur saison le 8 juin prochain.

Hommage du leader actuel des Red Devils, le Commandant Aviateur Paul « Polle » Leys, à l’ancien et parrain de la patrouille Jacques « Red » Dewaelheyns qui fut l’instigateur et le premier leader de la patrouille des Diables Rouges sur Fouga CM170.R Magister en 1965.

A109 Display Team
Les démonstrateurs de 2013 assureront également la saison 2014 avec leur Agusta A109 BA fort joliment décoré. Les pilotes, appartenant tous deux à la 17ème escadrille du wing Héli de Beauvechain, sont les Capitaines Aviateurs Filip « Shaggy » Peremans et Kevin « QUE20 » Beckers. La cadence de leur présentation est plus dynamique que jamais et, pour la première fois cette année, ils créeront la surprise chez les spectateurs en tirant à plusieurs reprises une salve de leurres thermiques alors que leur hélicoptère est en fort cabré en montée, juste avant un décrochage par un piqué vertigineux. Du beau travail montrant tout le savoir-faire d’un équipage bien rodé.

Ressource très cabrée de l’Agusta A109 BA de démonstration montant la tête de hoplite de la 18ème escadrille sur le côté gauche (et le griffon de la 17ème escadrille du côté droit) du Wing Heli de Beauvechain.
Piqué sec de l’A109 H24 avec tir très spectaculaire d’une salve de leurres thermiques.

Ils iront montrer nos couleurs au cours de sept meetings en France, en Slovaquie, en Suède, en Suisse et, bien entendu, à Kleine-Brogel lors des Belgian Air Force Days les 13 et 14 septembre.

A gauche, les démonstrateurs de l’Agusta A109 BA, les Capitaines Aviateurs Kevin « QUE20 » Beckers et Filip « Shaggy » Peremans ainsi que deux des trois mécanos attachés au team, Gregory Matagne et Kristof Haustraete.

F-16 Solo Display
Le Commandant Aviateur Renaud « Grat » Thys de la 350ème escadrille du 2ème wing de Florennes entame sa troisième et dernière saison en tant que démonstrateur officiel du F-16 de la Composante Air. Le moins que l’on puisse dire, c’est que « Grat » est encore parvenu à améliorer sa présentation en resserrant davantage ses figures acrobatiques tout en exploitant les performances de sa machine dans un cadre plus étroit que jamais: une belle leçon de pilotage donnée par un pilote qui connaît et maîtrise parfaitement son avion. Petite nouveauté au programme 2014, peu avant la fin de la présentation, le Commandant Thys effectue un « touch and go » (poser-décoller) qui pimente encore un peu plus le programme pour le spectateur. Cette manœuvre avait été introduite par le Commandant Aviateur Jean-Jacques « Bwana » De Wael alors qu’il était présentateur du F-16 de 1993 à 1995.

Ressource du FA 84 du Commandant Aviateur Renaud « Grat » Thys consécutive à son touch and go peu avant la fin de sa présentation du F-16.
Le F-16 immatriculé FA 84 à décoration spéciale inchangée depuis plus de deux ans avec le Commandant Aviateur Renaud « Grat » Thys aux commandes vient de se poser à l’issue de sa présentation.

Le Commandant Renaud « Grat » Thys ira témoigner du savoir-faire des chasseurs belges au cours de douze meetings aériens en France, aux Pays-Bas, en Italie, en Estonie, en Suisse, en Grèce, en Grande-Bretagne, dont la prestigieuse air fête de Fairford, le plus grand meeting aérien en Europe, et même jusqu’à Malte. Nous aurons toutefois le plaisir de voir son show intégral lors des Belgian Air Force Days à Kleine-Brogel.

Petit debriefing post-présentation de Renaud « Grat » Thys avec le patron de la Composante Air, le Lieutenant-général Aviateur Claude Van de Voorde.

Comme pour les années précédentes, et grâce au support de leurs mécanos toujours sur la brèche, nos pilotes iront montrer haut nos couleurs aux quatre coins de l’Europe avec le brio et le panache dont ils sont capables.

 
Textes et photos: Jean-Pierre Decock