-A A +A

Florennes International Air Show 2012

Florennes, dimanche 24 juin 2012. C’est le deuxième et dernier jour du meeting aérien noyé dans la pluie et le temps exécrable: seuls quelques oiseaux téméraires et le Sea King de la 40ème escadrille de Coxyde ont volé. Heureusement, la fête aérienne put dérouler l’intégralité de son copieux programme la veille samedi sous un ciel ensoleillé à la grande joie des quarante mille personnes accourues sur la base pour vivre ce fastueux événement.

Nous y sommes allés le dimanche, décevant, comme déjà dit, pour cause de météo peu clémente mais, fort heureusement, nous étions présents à Florennes le vendredi pour l’arrivée et la répétition des présentations des avions participant à la fête aérienne. Ce fut un spectacle splendide, tant le plateau était riche et varié: huit patrouilles acrobatiques, de nombreux solos et duos exotiques et plusieurs avions historiques. De quoi amplement satisfaire les amateurs de belles machines volantes et de fin pilotage.

Cependant, deux types d’avions furent très présents dans le ciel de Florennes et marquèrent profondément le programme de leur empreinte: il s’agit du Pilatus PC-7/9 et du Lockheed-Martin (General Dynamics) F-16 Fighting Falcon. En effet,  c’est sur Pilatus PC-7 ou 9 que s’effectuèrent les démonstrations en solo ou en patrouille des Autrichiens, Suisses et Croates. Rayon F-16, pas moins de quatre présentations en mirent plein les mirettes, que ce soit avec un pilote belge, grec, néerlandais ou turc aux commandes, ce dernier ayant d’ailleurs réalisé un programme particulièrement brillant.

Côté warbirds, les organisateurs avaient aussi concocté un beau menu avec P-51 Mustang, Spitfire PR.19, T-6 et surtout Morane-Saulnier MS 406 restauré (en réalité un D 3801, version du MS 406 améliorée construite par Pilatus en Suisse jusqu’en 1945) dont c’était la première apparition en Belgique où l’on n’avait plus vu ce type d’avion depuis mai 1940…

Le Florennes International Air Show 2012: un grand et beau spectacle aérien gâché le dimanche par une météo décourageante, mais totalement réussi le samedi sous un généreux ciel bleu… c’est la Belgique et le temps y est extrêmement capricieux!

Quoi qu’il en soit, les organisateurs, intervenants et participants méritent des félicitations et de la gratitude pour cette superbe manifestation aérienne.

Texte et photos: Jean-Pierre Decock
Remerciements à Comopsair-IPR et en particulier à l’Adjudant Peter Dewael.