-A A +A

EBGG Tailwheel Meet

Overboelare, le 8 août 2011. Deuxième journée du 6ème Tailwheel Meet (rencontre d’avions à roulette de queue) organisé sur cet aérodrome sympathique et champêtre connu depuis 1969 par les aviateurs sportifs pour son club-house inusité, à savoir un DC-4 quadrimoteur aménagé pour la cause et qui, à présent, est fermé mais s’y trouve toujours quoique dans un état tristounet depuis belle lurette.

N’empêche que le Tailwheel Meet qui y était organisé pour la sixième fois consécutive par les clubs et les aviateurs de l’endroit fut, cette année encore, une franche réussite. L’importante participation des avions et des équipages de la nouvelle association « Squadron 369 », qui s’efforce de faire voler un maximum de monomoteurs légers vétérans, n’y est pas étrangère. L’ambiance y était détendue, amicale, voire même bon enfant. C’était, en quelque sorte, un family day pour les habitants de la région venus voir les avions… Et le déplacement valait la peine car il y a eu beaucoup de mouvements dans le ciel et sur la piste 03-21 d’Overboelare. Le programme était fourni et le public n’a pas boudé son plaisir dans la proximité avec les avions et les protagonistes du spectacle aérien.

Le temps était de la partie, le commentateur (néerlandophone) était excellent, le bar dans le hangar était à un jet de pierre des barrières séparant le public de la zone opérationnelle et les treuillages de planeurs se poursuivirent inlassablement.

En finale, une fête aérienne comme on les aime: beaucoup à voir, dans une ambiance aéro-club avec ce qu’il faut de discipline pour que tout se passe en souplesse et sans contraintes excessives. Bravo à l’équipe de bénévoles d’Overboelare qui a organisé l’événement qui était, cette fois encore, une grande réussite. La satisfaction évidente chez les nombreux visiteurs du Tailwheel Meet est manifestement leur plus belle récompense.

Texte et photos: Jean-Pierre Decock

Remerciements à Kris De Schryver et à Mario Aelaerts pour leur contribution à la réussite de cet article.