-A A +A

Coxyde 2011, un airshow d’exception

Coxyde, le 7 juillet 2011. Pour célébrer le 65ème anniversaire de la création de la Force Aérienne Belge, une exceptionnelle fête aérienne était organisée sur la base de Coxyde les 7 et 8 juillet. Airshow fantastique, du jamais vu, à plus d’un titre…

Ainsi pouvait-on admirer les évolutions de huit patrouilles rivalisant d’audace dans l’exécution de leurs ballets aériens, tous empreints de cette beauté éphémère qui caractérise le grand art, le vrai. Il y avait la célèbre Patrouille de France et les légendaires Red Arrows britanniques, mais aussi des formations que l’on voit évoluer rarement sous nos cieux et, notamment, les fameux Thunderbirds américains dont la dernière apparition en Belgique remonte à 1996. Il y avait encore les Turkish Stars qui ont offert un spectacle aérien de grande classe, de même que les Saudi Hawks dont c’était la toute première démonstration en Europe continentale. Les Iskry polonais étaient également de la partie avec leurs avions tout de blanc et de rouge vêtus et, bien entendu, la patrouille des nouveaux Diables Rouges évoluant tout en finesse sur SIAI Marchetti SF260M. Citons aussi les fidèles Danois avec leur Baby Blue Team et ses petits MFI 17: ils n’ont loupé aucun des meetings organisés à Coxyde depuis plus de vingt ans, un record en soi!

Anniversaire oblige, un maximum d’appareils vétérans conformes à ceux ayant servi à la Force Aérienne Belge étaient réunis et présentés en vol, souvent par paires afin de composer des tableaux façon « hier et aujourd’hui ».

L’exposition statique était particulièrement fournie et le moindre mètre carré de la zone public était occupé par une grande variété d’avions et d’hélicoptères; après tout, Coxyde est la base des hélicoptères Sea King SAR (recherche et sauvetage, et pas uniquement en mer).
Comme dans toute fête aérienne qui se respecte, de nombreuses présentations en solo émaillèrent le show pour en rehausser encore la qualité.

Saluons encore l’initiative des organisateurs d’entamer le premier jour du meeting en début d’après-midi pour le clôturer en nocturne, ce qu a permis de réaliser de splendides et inattendus spectacles aériens tels que les démonstrations de l’Apache néerlandais, des solos F-16 de la Koninklijke Luchtmacht et de la Force Aérienne avec tirs de leurres qui valaient bien un feu d’artifice autant que le planeur du Team Swip dont les évolutions et les effets pyrotechniques étaient d’une rare élégance.

Un grand coup de chapeau aux organisateurs et aux personnels de Comopsair et de la base de Coxyde pour une fête aérienne grandiose à marquer d’une pierre blanche dans les annales des airshows de Belgique.

Jean-Pierre Decock

Remerciements à toute l’équipe de Comopsair-IPR et à l’Adjudant P. Dewael pour leur aide appréciable.