-A A +A

ASL Aviation

Bruxelles, 4 mars 2011. Alors que la plupart des compagnies aériennes « belges » (c’est-à-dire opérant sous couvert d’une licence d’exploitation délivrée par la Belgique) appartiennent ou sont sous contrôle de groupes étrangers (49% Lufthansa chez Brussels Airlines, Air France chez VLM, Thomas Cook Airlines et JetairFly contrôlés par leurs maisons-mères à l’étranger, etc), Hangar Flying a découvert qu’il existait un groupe de compagnies aériennes appartenant à 100% à un actionnariat belge! Peu connue du public belge, ASL Aviation est en effet une filiale du groupe maritime CMB (Compagnie Maritime Belge) et de 3P Air Freighters, filiale de la division Private Equity de la société d’investissement belge Petercam.

ASL Aviation
ASL Aviation est loin d’être un nouveau venu dans le monde du transport aérien. C’est un groupe européen important qui fournit divers services dans le domaine de l’aviation. Ces services sont structurés en trois branches distinctes, mais complémentaires: opérations aériennes en cargo et en passagers, leasing d’avions, et maintenance/support pièces et équipements. Son expérience repose sur quarante années d’exploitation aérienne de diverses compagnies sous son contrôle.

Le CEO du groupe ASL, Hugh Flynn, est basé à Dublin. (Photo ASL)

Nous avons pu interviewer par téléphone son CEO, Hugh Flynn. Basé à Dublin, il est entré chez Safair en 1984 et se décrit lui-même comme moitié irlandais et moitié sud africain. Ancien pilote de la South African Air Force, il est titulaire d’une licence de pilote professionnel et vole encore en privé sur un Cessna 210. Sa connaissance de l’afrikaans, la langue dérivée du néerlandais des premiers colons hollandais, lui sert parfois dans ses contacts avec les administrateurs belges.

Historique
Tout commence en 1971 avec la création de Air Bridge Carriers qui exploita notamment l’avion-cargo anglais A.W. Argosy.

Air Bridge Carriers est à l’origine d’ASL et a opéré notamment des Armstrong Whitwork Argosy. (Photo Guy Viselé)

En 1990, ils créent Elan Air avec DHL. La compagnie change de nom et devient Hunting Cargo Airlines en 1992. Ils sont rachetés en 1998 par la CMB pour une partie de son capital, et par la compagnie sud africaine Safair et deviennent Air Contractors. En 2004, la compagnie fait l’acquisition du groupe BAC, constitué de l’opérateur BAC Express, et des sociétés de maintenance et de support technique BAC Support et Aeroscot. Le changement majeur dans l’actionnariat, qui voit l’entreprise passer sous contrôle 100% belge, a lieu en 2007. La CMB (www.cmb.be) devient actionnaire principal, avec 51% du capital, et le holding 3P Air Freighters Petercam (www.petercam.be) a les 49% restants. L’expansion continue avec l’acquisition d’Europe Airpost en 2008. Suite à cette opération, le groupe ASL Aviation est formé et acquiert en 2010 sa troisième compagnie aérienne, Safair, qui est aussi historiquement un de ses anciens actionnaires.

Structure
ASL Aviation (www.aslaviationgroup.com ) est constituée de trois éléments majeurs, disposant chacun de sociétés spécialisées dans trois domaines: compagnies aériennes,
support technique, leasing.
Au niveau compagnies aériennes, il s’agit respectivement de Air Contractors, basé à Dublin en Irlande, d’Europe AirPost à Paris, et de Safair à Johannesbourg en Afrique du Sud. Bien que plus connu pour leurs activités en cargo, les trois opérateurs ont aussi une importante activité passagers.

Au niveau du support technique, Air Contractors Engineering, basé à Edinburg en Ecosse, se spécialise dans la maintenance des ATR, mais couvre aussi d’autres types d’avions (Fokker
F-27 et F-50, Short 330 et 360, etc). ACL Aviation Support, basé à Southend en Angleterre, est un spécialiste de la fourniture de pièces de rechange et d’équipements aéronautiques. Et en Afrique du sud, Jetworx, dans lequel le groupe a une participation de 28%, est un atelier de maintenance. Enfin, en leasing, le groupe dispose de plusieurs sociétés à Dublin, et de Safair Lease Finance en Afrique du Sud.

Air Contractors
La plus importante compagnie cargo en Europe, Air Contractors (www.aircontractors.com), dispose d’une flotte de pas moins de trente-cinq avions. La compagnie dispose de huit bases en Europe, et dessert régulièrement plus de 25 destinations. Spécialisés dans la gestion d’opérations aériennes, ils fournissent en « clé sur porte » et sous contrat des avions et des équipages et la gestion complète de flottes pour compte notamment de sociétés de courrier et de colis express et de services postaux. Le siège est établi à Dublin et les avions sont opérés sous pavillon irlandais.
La collaboration avec DHL date des années nonante, et on a vu sur le tarmac de Brussels Airport les Vickers Vanguard et Lockheed Electra, puis les Boeing 727-200 et les Airbus A300B sous les livrées successives des prédécesseurs d’Air Contractors.

Les Boeing 727-200 de Air Contractors volaient pour le compte de DHL et étaient des visiteurs réguliers de Brussels Airport dans les années nonante. (Photo Guy Viselé)

Le déménagement du hub européen de DHL de Bruxelles à Leipzig a entraîné la fin des opérations d’European Air Transport. Les A300B4 précédemment opérés par la compagnie belge se sont retrouvés sous pavillon irlandais au sein d’ASL Aviation. Pas moins de 12 A300B4F sont actuellement opérés aux couleurs de DHL.

L’autre type d’avion le plus important en nombre dans la flotte est l’ATR, dont 14 exemplaires volent sous la livrée de Fedex au départ de Paris-CDG, et deux autres volent sous la livrée Air Contractors pour le compte des postes suédoises.

Air Contractors opère un grand nombre d’ATR, pour le compte de Fedex et des postes suédoises. (Photo ASL)

Europe Airpost
Héritière d’une longue tradition de transport de courrier de nuit en France, la compagnie est née en 1987 sous le nom Intercargo Services. Elle est renommée Inter Ciel Services en 1989
Car elle démarre aussi des vols passagers. En 1991, elle est rebaptisée L’Aéropostale et est contrôlée à 50% par Air France et à 50% par La Poste. En 2000, la compagnie nationale française revend sa participation à La Poste et la compagnie est rebaptisée Europe Airpost, et rentre dans le giron du groupe ASL Aviation en 2008.Opérant une flotte de Boeing 737 en « quick-change », Europe Airpost ( www.europeairpost.fr ) effectue à la fois des vols postaux et cargo, et passagers tant en charter qu’en sous-affrêtement à d’autres compagnies. C’est ainsi qu’on pouvait voir à Brussels Airport jusqu’il y a peu un vol quotidien d’Europe Airpost amenant de Charles De Gaulle des passagers en connection pour le réseau africain de Brussels Airlines.

Europe Airpost trouve ses origines dans la légendaire Aéropostale et opère une importante flotte de Boeing 737 en cargo et en passagers. (Photo Guy Viselé)

La compagnie est le plus important opérateur d’avions en « quick-change » c’est-à-dire disposant du plancher renforcé et de la porte cargo, mais rapidement transformable en version passager, ce qui permet d’augmenter l’utilisation en heures de vol en exploitant deux secteurs. Outre les 737-300QC, la compagnie exploite aussi en passagers deux Boeing 737-700. Elle est aujourd’hui en France la première compagnie aérienne charter au départ des villes régionales.

Safair
Créée en Afrique du Sud sous le nom de Trop Air en 1963, et renommée Safair en 1993, elle est rachetée en 2008 au groupe irlandais Aergo Capital avec ses deux constituantes, Safair Operations et Safair Lease Finance. Cette acquisition par ASL Aviation renforce les trois lignes de produit du groupe en ajoutant les opérations Safair (www.safair.co.za ) à sa branche « transport aérien », en reprenant la participation de Aergo dans le fournisseur de pièces de rechange sud africain Jetworx pour ce qui concerne le pôle « support », et en rajoutant une trentaine d’avions au protefeuille « leasing » d’ASL.

Safair est le spécialiste du Hercules et l’exploite partout dans le monde. (Photo ASL)


Safair est surtout connue pour l’exploitation de Lockheed Hercules civils. Appareil idéal pour les pistes courtes ou sommairement aménagées, pouvant transporter des charges volumineuses grâce à sa soute et sa porte arrière, il est utilisé dans toutes sortes de missions d’aide au développement, de secours en cas de catastrophes naturelles, et même de dispersion de pollution en mer. Un de ses avions est d’ailleurs basé en Europe (à East Midland), immatriculé irlandais, et est mobilisable avec un préavis très court en cas d’alerte à la pollution en mer. Outre les huit Hercules, Safair opère également trois Boeing 737-300, dont un en passagers. L’un des B737-300F sud-africain est temporairement exploité sous couvert de l’AOC européen de Air Contractors.

Les activités de support
ACL Aviation Support (ACLAS) (www.aclsupport.com) est un fournisseur majeur de pièces de rechange et d’équipements pour la gamme des biturbopropulseurs régionaux ATR42 et 72, pour le Boeing 737 et pour d’autres types d’avions. Basé à Southend, ACLAS dispose également de centres de distribution à Paris-CDG, Dublin et Edinburgh. C’est aussi dans la capitale écossaise que le groupe a sa société spécialisé dans l’entretien et la réparation d’avions turbopropulseurs, Air Contractors Engineering(ACE)  (www.aircontractorsengineering.com): ils travaillent principalement sur les ATR, et disposent d’un réseau de techniciens et d’organisations basés dans différents aéroports européens en support de leurs clients opérateurs.

Un ATR en entretien chez Air Contractors Engineering à Edinbourg. (Photo ASL)

Quelques chiffres
Si l’on additionne les avions opérés par les trois compagnies aériennes, le groupe ASL Aviation dispose d’une flotte d’une soixantaine d’avions. Et il convient d’y rajoute le portefeuille d’avions propriété du groupe mais leasé à des tiers, soit près de trente avions.
Un grand total proche de 90…Les activités cargo en vols réguliers opérés en Europe pour les quatre clients principaux (Fedex, DHL, La Poste et Amapola (poste suédoise) ont transporté 90.000 tonnes de fret et volé 49.500 heures en 2010.

Le réseau cargo européen du groupe est impressionant et ses résultats chiffrés représentent en 2010 près de 50.000 heures et 90.000 tonnes transportées. (Document ASL)

En passagers, 21.000 heures de vol et 800.000 personnes transportées…Soit un total de 70.500 heures de vol, résultant dans un chiffre d’affaires de plus de 400 millions d’euros. Au point de vue social, ASL Aviation emploie 1.200 personnes de par le monde, principalement en Europe et en Afrique du Sud.
Et la présence belge ne se situe pas qu’au niveau du capital: de nombreux pilotes belges sont dans les cockpits des différentes compagnies aériennes du groupe: une trentaine vole sur les Airbus A300B immatriculés irlandais et opérés pour le compte de DHL.

Depuis la disparition d’European Air Transport, suite au déménagement de DHL vers Leipzig, les Airbus A300B ex-belges sont passés sous immatriculations irlandaises et sont opérés par ASL. (Photo Guy Viselé)

Quelques autres belges volent sur ATR, principalement au départ du hub européen de Fedex à Paris-Charles de Gaulle. Et chez Europe Airpost, le directeur des opérations aériennes, Philippe Lonnoy, est un de nos compatriotes.

La plupart des avions de Air Contractors volent sous la livrée de leurs clients. Quelques ATR sont cependant dans leurs couleurs. (Photo ASL)

ASL Aviation est l’héritier de plusieurs compagnies aériennes. L’expérience accumulée par celles-ci a permis au groupe de se positionner comme un des acteurs les plus importants en fret aérien, avec une diversification par activités qui répartit les risques et assure une complémentarité bénéfique entre ses partenaires. L’implication financière de deux grands noms de l’économie belge montre que l’aviation est un secteur avec un développement potentiel qui séduit encore les investisseurs. Et pour les nostalgiques du pavillon belge, démontre aussi que maintenant c’est à l’échelle européenne qu’il faut raisonner.

Guy Viselé