-A A +A

Aero Vintage

Saint-Hubert, 13 juillet 2013. Ambiance conviviale, contacts entre le public et les pilotes, proximité sympathique des avions, du beau temps et quelques magnifiques avions « rétro » mais aussi « acro », que faut-il de plus pour se faire plaisir en cette période où les meetings aériens se font plus rares. L’aérodrome de Saint-Hubert offrait son cadre enchanteur à une initiative sympathique qui offrait un programme plus que varié pour attirer un nouveau public vers l’aviation. L’entrée était gratuite, et le public avait accès à la zone de parking des avions exposés. La promotion fut assurée essentiellement par la radio locale Must FM (www.mustfm.be ), et par les réseaux sociaux et l’affichage. 

Un très intéressant rassemblement d’avions old timer, la plupart venus de France, et de nombreuses démonstrations en vol dans des conditions météo enfin parfaites ont offert un spectacle haut en couleur pendant toute l’après-midi. En soirée, le restaurant de l’aérodrome, les 100 Ciels, organisait un sympathique barbecue, et la soirée se termina par une soirée dansante sous hangar.

Parmi les perles exposées, notons  un très rare Klemm Kl 35D, un Morane-Saulnier MS-317, un Max Holste Broussard, et même un bimoteur Dassault Flamant! Ces deux derniers étaient présentés par par l’ Amicale Alenconnaise des Avions Anciens (A3A). Plusieurs Stearman dans une variété de couleurs, dont le F-AZGR, basé à St-Dizier et présenté dans une nouvelle décoration 'Tigres' en hommage à l'escadrille SPA 164 transférée en 2012 de la BA 103 Cambrai vers la BA 113. Le classique Stampe était aussi bien représenté: le SV-4C F-GKEB n° 618 était décoré avec un nose art très suggestif, et le Stampe SV-4L F-PCOR restauré par Guy Valveckens au départ de l’épave du SV-4C n° 330 F-BCOR et remotorisé en Lycoming complétaient agréablement le plateau.

Rayon acro, on a été plus que gâté avec les démonstrations époustouflantes de Nicolas Ivanoff sur son Zivko Edge 540 aux couleurs d’un des sponsors de Hangar Flying, à savoir Hamilton. Plusieurs avions de pilotes acrobatiques belges sont basés à Saint-Hubert, un des rares espaces aériens encore disponible pour ce magnifique sport de l’air. Didier Amelinckx, Champion de Belgique de voltige en 2012 et 2013, a montré ses talents aux commandes de son Extra 330SC D-EXBE. Parmi les visiteurs étrangers, très belles présentations acro du Fornier RF-4D F-BOXI,  du Pilatus PC-7 F-GYSF et du Pitss S-1S Special LX-TOY.

Le Centre National de Vol à Voile faisait la promotion de son sport avec deux planeurs exposés en statique et différentes démonstrations de remorquages et de vols. Les ULM étaient aussi présents, avec notamment un très bel Europa présenté par Libravia. Le Robinson R-44 OO-PMQ, basé à Saint-Hubert, a effectué une très impressionnante démonstration de maniabilité. Rappelons que le premier Meeting d'hélicoptère –Belgian Open Helicopter Championship– se déroulera sur l’aérodrome ardennais du 29 août au 2 septembre.

Ce moment de liberté et de détente restera un des points forts de la saison estivale de l’aérodrome ardennais, dont l’avenir reste malheureusement menacé par une action en justice en cours (voir l’article « Etats généraux des  usagers des aérodromes wallons », www.hangarflying.be/fr/content/etats-g%C3%A9n%C3%A9raux-des-usagers-des-a%C3%A9rodromes-wallons). En espérant que l’esprit positif qui a animé ce beau week end inspire les différents protagonistes à trouver une solution qui ne remette pas en cause l’avenir de ce bel aérodrome. Il faut savoir que le conseil d'administration d'Idélux a décidé de reporter au 30 août prochain sa décision de poursuivre ou non son projet de développement économique sur l'aérodrome ardennais. L'intercommunale souhaite attendre l'étude commandée par le gouvernement wallon à la SOWAER sur le devenir des aérodromes wallons. D'ici là, Idélux, la ville et la Sowaer devraient rencontrer les opposants au projet de zone d'activité, pour tenter de trouver une alternative acceptable pour tout le monde.

Texte et photos: Guy Viselé