-A A +A

27ème Stampe Fly In

Anvers-Deurne, le 13 mai 2018. Le 27ème Stampe Fly In s’est déroulé les samedi 12 et dimanche 13 mai avec une météo décidément mi-figue, mi-raisin… Autant le samedi était généreusement ensoleillé, autant le dimanche baignait dans le crachin sous un plafond compact et désespérément bas, empêchant le traditionnel vol de la formation des SV4, au grand regret de son organisateur et leader Danny Cabooter, mais aussi du public et des fanas du petit biplan qui, en bon Belges, n’ont eu d’autre alternative que d’accepter placidement cette situation.

Les visiteurs veinards du samedi ont pu voir des machines rares et des warbirds évoluer dans leur élément, à savoir un ciel tout d’azur. Ce qui n’était pas le cas de ceux du dimanche qui ont quand même eu la chance de voir des appareils très intéressants au sol ou, de temps à autre, en vol lors d’une amélioration passagère du temps en milieu d’après-midi.

La grande surprise du jour fut toutefois la découverte des warbirds et autres avions vintage immatriculés au registre belge : le résultat de pourparlers fructueux entre les acquéreurs ou pilotes de ces machines d’exception et le DGTA (Directorat Général du Transport Aérien) qui a fait preuve d’une grande ouverture d’esprit. L’avenir des avions de collection se présente donc sous les meilleurs auspices en Belgique et personne ne s’en plaindra ! Dans ce contexte, l’avion le plus palpitant est certainement le Supermarine Spitfire MK XVI (un MK IX à moteur Merlin construit par Packard aux USA) nouvellement acquis par FAST AERO (Flying Aces Services & Training) managé par Frédéric Vormezeele et arrivé le 16 mars 2018 à Brasschaat (en provenance du Canada) où il effectua, sous l’immatriculation belge OO-XVI, son vol post-montage le 6 mai dernier, soit exactement une semaine avant le Stampe Fly In !

D’autres machines exotiques étaient également présentes et, notamment, le Pilatus P2, toujours aux couleurs suisses, arrivé à Keiheuvel le 15 juin 2017 et immatriculé OO-PII. Bonne surprise également, les répliques d’avions historiques du Stampe Museum en état de vol, soit le Fokker D VIII, l’Albatros D V.a et le Nieuport 28 ont respectivement été immatriculés OO-SMB, SMA et SMC (SM pour Stampe Museum). Autre bonne nouvelle, le P-51D Mustang baptisé SCAT VII est devenu belge sous le vocable OO-RYL de même que le Hawker Fury FB.10 aux cocardes irakiennes en tant qu’OO-ISS. Un autre SV4c et un DH 82a Tiger Moth sont sortis du fond de leur hangar où ils sommeillaient depuis de longues années en attendant leur restauration; c’est chose fait à présent et c’est tant mieux !

En y ajoutant le trafic commercial habituel de Deurne, le public et les amateurs de beaux avions ont largement apprécié ce 27ème Stampe Fly In inondé de soleil le samedi et dans la bruine la journée de dimanche. Comme à l’accoutumée, bravo aux organisateurs de l’événement et aux nombreux volontaires venus, comme chaque année, à la rescousse.

Jean-Pierre Decock